Citoyenneté et démocratisation de l'Union Commentaire de Texte

Citoyenneté et démocratisation de l'Union
Commentaire d'une citation de Mme Wallstrom, se demandant quel est l'enjeu de la participation des parlements nationaux et quelle est la participation réelle de ceux-ci aux politiques européennes.
№ 22148 | 2,010 mots | 0 sources | 2011
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« L'intérêt pour les questions européennes doit s'infiltrer dans les systèmes de partis ainsi que dans les traditions politiques locales de chaque État membre. Et c'est là que les Parlements nationaux interviennent. Leur rôle est essentiel et ils doivent changer leur façon de travailler sur les affaires européennes. Il existe bien souvent une commission spécialisée dans les questions européennes, mais aucune autre commission ne s'y intéresse ».
Par cette citation, Mme Wallstrom, vice-présidente de la commission européenne de 2004 à 2009, met en évidence une condition à la démocratisation de l'UE qui est la nécessaire participation des parlements nationaux aux questions européennes et l'émergence d'une conscience politique européenne grâce à un système de partis et de groupes politiques au sein du parlement européen.

I – Une participation nécessaire démocratisant et renforçant la légitimité de l'UE
II – La participation des parlements nationaux de plus en plus grande mais restant insuffisante pour exercer un réel pouvoir

Extrait du document:

En France comme dans beaucoup d'autres pays membres de l'UE, les questions concernant l'UE on une place très restreinte dans les débats politiques. Lors des élections il est rare que des candidats aient des arguments reposant sur des questions européennes, sauf, évidement lors des élections des euro-députés. Ce désintéressement pour les questions européennes est grave étant donné l'importance croissante des transferts de compétences des États membres vers l'UE.

Commentaires