"Critique de la raison pure" de Kant Commentaire de Texte

"Critique de la raison pure" de Kant
Commentaire d'un extrait de cette oeuvre dans lequel Kant se demande comment la croyance, par le jugement, mène à une vérité unique et universelle.
№ 11140 | 1,420 mots | 0 sources | 2009
Publié le mai 23, 2009 in Littérature , Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

En expliquant les origines et les caractéristiques de la croyance, Kant montre dans cet extrait, qui va de "La croyance est un fait de notre entendement" à "de manière à prouver par là la vérité du jugement", que plusieurs types de croyances existent mais qu'une seule mène réellement à une vérité unique et universelle.
Cependant, pour aboutir à cette vérité, les jugements à valeur collective doivent aboutir à un point de concordance avec l'objet.
Après avoir expliquer les origines, les caractéristiques et le rôle de la croyance naturelle dans la recherche de la vérité, Kant montre le rôle prédominant de l'universalité des jugements qui permet d'aboutir en conséquence à un principe commun et donc à une vérité.

Extrait du document:

Tout d'abord comment expliquer les origines de la croyance ? Sur quoi est-elle fondée et comment peut-on la caractériser ? La croyance est issue du latin credere, qui signifie croire, avoir confiance. Elle est le fait de tenir pour réel l'existence de quelqu'un ou de quelque chose, qui n'est pas perceptible par l'expérience ou prévu par la science. La croyance résulte d'interactions entre des individus ou avec des textes dogmatiques. La croyance est une façon de penser qui permet d'affirmer, sans esprit critique, des vérités ou l'existence de choses ou d'êtres sans avoir à en fournir la preuve, et donc sans qu'il soit possible de prouver qu'elles sont fausses.

Commentaires