"De la division du travail social" de Durkheim Commentaire de Texte by etapres

"De la division du travail social" de Durkheim
Commentaire de la préface de l'ouvrage du célèbre sociologue Durkheim dans laquelle il présente un projet théorique sur la valeur de la division du travail social.
№ 5796 | 4,150 mots | 0 sources | 2008
Publié le mai 20, 2008 in Sociologie
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Durkheim explique dans la préface de la 1ere édition de cet ouvrage que son projet théorique se double d’un projet pratique. Pour lui, la science de la morale doit permettre de déterminer la santé morale de la société. Et ensuite l’amener à l’action. L’action du sociologue ne va pas consister à définir un idéal moral qui serait désirable en soi, il s’agit plutôt de formuler des propositions à partir de l’analyse scientifique et objective de la valeur morale de la société.
Il y a trois parties dans cette préface.

I/ Le projet théorique : la valeur morale de la division du L social

1) La division du L soc : le phénomène, le fait social
2) L’apparition de la division du L social et ses progrès continus
3) La division du L est elle un règle morale ?
4) Deux types de liens sociaux: la solidarité mécanique, la solidarité organique

II/ Le projet pratique : la forme anormale de la division du L social

1) La division du L soc anomique
2) Est-ce que la nature de la division du L est-elle à remettre en cause ?
3) Le problème de l’absence de réglementation adaptée au développement de la division soc du L


III/ L’action du sociologue

1) La situation de l’anomie juridique et morale
2) La division du L soc n’est pas la cause du mal
3) Organisation corporative et morale professionnelle
4) La corporation et sa place dans la société

Extrait du document:

Ce que note Durkheim c’est que la division du travail social ne fait que s’accroître dans nos sociétés. Il repère cette division à plusieurs niveaux :
- la famille : les taches sont de plus en plus différenciées entre les hommes et les femmes. Cette différenciation serait même la cause d’une différenciation physique liée à la taille des cerveaux.
- les métiers : les occupations des hommes sont de plus en plus séparées et spécialisée. Il y a une séparation des métiers et un travail de plus en plus émietté sur l’échelle de la grande industrie.
- les fabriques qui sont de plus en plus diversifiées. Certaines se spécialisent.
- la société toute entière : il voit se différencier les fonctions politiques, administratives, judiciaire, artistique, scientifique, et a l’intérieur même de ces différentes fonctions, il note que la spécialisation de la division du L s’établie. On a de plus en plus de disciplines distinctes et autonomes.

Commentaires