Discours de JFK du 10 juin 1963 Commentaire de Texte

Discours de JFK du 10 juin 1963
Commentaire de texte sur le discours historique de John Fitzgerald Kennedy du 10 juin 1963 prononcé devant un auditoire éclairé qu'il est permis de considérer comme l'élite estudiantine américaine.
№ 20825 | 1,790 mots | 0 sources | 2010
Publié le oct. 31, 2010 in Histoire , Sciences Politiques
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Candidat du parti démocrate, Kennedy bat Nixon de justesse et succède à Eisenhower à la présidence des Etats-Unis. Son mandat est marqué par l'apogée de la guerre froide, par ce « bras de fer idéologique » qui oppose son propre pays et l'URSS et surtout par les deux crises majeures qui ont manqué de mener le monde au bord du gouffre : l'érection du Mur de Berlin dans la nuit du 12 au 13 août 1961 ainsi que la crise des missiles de Cuba survenue à l'automne 1962, crise qui a montré que le risque d'une guerre nucléaire n'est pas négligeable. Partisan de la « coexistence pacifique », Kennedy fait part dans ce discours d'une volonté de paix inébranlable pouvant rappeler sa politique appelée « Nouvelle Frontière » qui prévoyait entre autre la détente envers l'URSS.

Extrait du document:

Développée en mars 1947, la doctrine Truman marque une rupture définitive de la Grande alliance par sa volonté d'endiguer la progression du communisme. Elle définit la doctrine du containment ou d'endiguement du communisme : les Etats-Unis s'engagent à apporter leur aide, financière tout particulièrement avec le plan Marshall de juin 1947, à tout pays en butte aux ambitions communistes. D'abord effectif en Grèce et en Turquie toutes deux menacés par la zone d'influence soviétique, le plan d'aide économique sera élargi à l'ouest de l'Europe. Après l'ère des premiers malentendus et de la méfiance, le gouvernement américain jusqu'à la mort de Staline en 1953 alimentera une véritable paranoïa anti-communiste. Ce discours est donc en rupture avec la logique d'endiguement prônée jusque-là aux Etats-Unis même s'il rejette ouvertement (l.12) le système collectiviste soviétique.
  • Commentaire du discours de Gambetta du 21 juin 1880 qui cherche à savoir de quelle manière ce dernier défend l'amnistie des Communards.
    № 22889 | 1,885 mots | 0 sources | 2007 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du discours de Philadelphie prononcé par Barack Obama visant à expliquer comment ce Président redéfini la race et visant à déterminer ce qu'il apporte de neuf pour les Etats-Unis par le biais de ce discours.
    № 17993 | 3,290 mots | 5 sources | 2010 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire comparé de deux arrêts de la première chambre civile de la Cour de cassation, le premier en date du 15 mai 1990 et le second en date du 2 juin 1992 portant, tous les deux, à la question du paiement par le tiers d'une créance d'autrui.
    № 28971 | 1,885 mots | 5 sources | 2012 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires