"Discours de la méthode" de René Descartes Commentaire de Texte by plum

"Discours de la méthode" de René Descartes
Commentaire portant sur un extrait du "Discours" de Descartes dans lequel il réalise une démonstration de la dite méthode : il tend à prouver l’efficacité d’une raison ordonnée de manière mathématique, le but étant la vérité.
№ 7620 | 955 mots | 0 sources | 2008
Publié le août 06, 2008 in Littérature , Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L’extrait étudié correspond au huitième paragraphe de la deuxième partie du "Discours de la Méthode", de Descartes. Il vient à la suite de l’énoncé succinct des quatre préceptes de la méthode cartésienne.
On peux donc ce demander en quoi et comment les mathématiques peuvent constituer le fondement d’une connaissance avérée, dans d’autres domaines que la géométrie ou l’arithmétique.

I. La méthode cartésienne s’appuie essentiellement sur «les longues chaînes de raisons» qui constituent les mathématiques

II. Ce qui justifie l’emploie des mathématique et dans quelle mesure elles sont utiles au bon sens en quête de vérité

III. L’alliance de la géométrie et de l’algèbre rend possible la représentation d’un raisonnement et peut attester de sa véracité

Extrait du document:

Le propos de l’auteur s’ouvre sur le point de départ de sa méthode à savoir : l’emploi d’un raisonnement mathématique. En effet, les travaux des géomètres et des mathématiciens reposent sur ce que Descartes appelle «les longues chaînes de raisons», c'est-à-dire des chaînes de déductions, qui leur confère un caractère certain puisqu’il s’agit d’évidences découlant logiquement les unes des autres. C’est à partir de cette observation que Descartes va avoir l’idée que, partant d’une connaissance humaine, d’un fait avéré, on peut en déduire d’autres jusqu’à parvenir à la Vérité. Nous comprenons ainsi que la multiplicité de nos connaissances, une fois ordonnée de manière mathématique, peut donner lieu à une Vérité.

Commentaires