« Discours de la Méthode », René Descartes Commentaire de Texte

« Discours de la Méthode », René Descartes
Commentaire d'un extrait de l'œuvre « Discours de la Méthode », de René Descartes parlant du doute et de la remise en cause.
№ 18183 | 995 mots | 1 source | 2006
Publié le juil. 26, 2010 in Littérature , Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

C'est après un isolement total de plusieurs jours durant lesquels il décida de « vaquer seulement à la recherche de la vérité » que Descartes expliquera en 1637 dans le Discours de la Méthode comment il rejeta comme faux tout ce en quoi il était incertain afin de trouver quelque chose d'indubitable et ainsi parvenir à cette vérité absolue. En effet, c'est le doute et la remise en cause de tout ce que l'homme peut percevoir ou imaginer qui guident ce texte. C'est ainsi que nous expliquerons cet extrait selon son idée. L'extrait débute à "J'avais dès longtemps remarqué que, pour les mœurs" et se termine à "pour le premier principe de la philosophie que je cherchais.".

I/ Comment Descartes introduit son texte en fonction de ses lecteurs
II/ Le philosophe explique pourquoi il convient de mettre en doute la moindre des évidences afin de décomposer par ailleurs ce doute en quatre étapes distinctes
III/ Sur quelle conclusion débouche Descartes

Extrait du document:

Descartes entame ensuite ses méditations et établit d'abord un constat selon lequel on a tendance à suivre une conduite, bien qu'incertaine, comme si l'on ne pouvait en douter, parce qu'elle nous paraît bonne. C'est ainsi que Descartes énonça en premier lieu la règle de la « morale provisoire » qui dictait les lois nécessaires pour respecter une ligne de conduite.

Commentaires