Dom Juan de Molière - Acte III, scènes 3, 4 et 5 Commentaire de Texte

Dom Juan de Molière - Acte III, scènes 3, 4 et 5
Commentaire de l'Acte III (scènes 3, 4 et 5) de "Dom Juan" de Molière se demandant en quoi cet acte est un passage qui fait office de pivot dans l'œuvre.
№ 31459 | 2,260 mots | 0 sources | 2015 | FR
Publié le juil. 31, 2015 in Danse et Théâtre , Littérature
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dom Juan est une comédie écrite par Molière et publiée en 1682, elle est la troisième réécriture française du mythe du séducteur Don Juan. Cette pièce retrace les deux derniers jours du personnage : de la séduction de plusieurs femmes à la punition divine qui lui est infligée à la fin de sa vie.
Le passage que nous allons étudier se situe en un point central de l'œuvre, au troisième acte. Don Juan et Sganarelle se sont déguisés afin de ne pas être reconnus. Ils aperçoivent au loin un homme qui se fait attaquer : Don Juan vole à sa rescousse mais son valet s'enfuit et va se cacher, il ne sera alors présent que lors de la dernière scène du passage.

1. La mise en abyme présente de différentes façons dans le passage
2. Cet Acte III est un passage clé dans l'œuvre
3. Il est le refus ultime de Don Juan a tout repenti

Extrait du document:

Dans ce passage Don Juan est mis en garde à plusieurs reprises au sujet de ce qu'il va lui arriver. Il a la possibilité de se repentir à trois reprises, mais refuse toujours. Ces propositions faites par différents personnages et dans un lapse de temps très court nous affirment la volonté du personnage de ne pas vouloir se repentir, de garder un genre de vie semblable à celui qu'il a toujours eu. Don Carlos lui donne par exemple la possibilité de réparer son affront par « des moyens doux » ou des « violents et sanglants » ce à quoi Don Juan répondra froidement qu'il ne lui a pas demandé de traitement de faveur et qu'il se contentera donc de l'affronter en duel, tel qu'il lui avait promis (Acte III, Scène 4).

Commentaires