"Dom Juan" de Molière - Acte V, scènes 3,4,5,6 Commentaire de Texte

"Dom Juan" de Molière - Acte V, scènes 3,4,5,6
Commentaire des scènes 3,4,5 et 6 de l'acte V de "Dom Juan" de Molière se demandant en quoi cette scène met en avant deux types de registres.
№ 28748 | 1,210 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le sept. 02, 2012 in Danse et Théâtre , Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Molière est un des représentants du classicisme du XVIIème. Il commence à connaître un grand succès avec Les Précieuses ridicules en 1659 et L'École des Femmes, en 1662 ; mais dès ce moment il se heurte au clan dévot, mené par de grands personnages de la cour tel la Reine-mère, Marie de Médicis, qui l'accusent d'irrespect à l'égard du mariage, donc de la religion. Se croyant fort de la protection du Roi Louis XIV, Molière contre-attaque par une comédie féroce contre l'hypocrisie, en 1664 Le Tartuffe ; les dévots l'accusent alors d'athéisme, une accusation très grave pouvant mettre sa vie en danger, et fait interdire Le Tartuffe. Molière écrit alors, à partir d'août 1664, Dom Juan, destiné à remplacer Le Tartuffe à l'affiche.

1. Le registre comique
2. Le registre tragique
3. Un lien entre Dom Juan et Le Tartuffe

Extrait du document:

Molière par le biais de Sganarelle, insère le registre comique, contrepoint à la grandeur de Don Juan. La noblesse de ce dernier est ressortie par le comique de Sganarelle avec un nombre considérable d'antithèses avec d'un côté le valet poltron et de l'autre l'aristocrate « grand seigneur ». Ce dernier est de nature courageux, il est prêt à affronter son destin alors que le domestique est peureux. En effet, il est superstitieux, matériel et d'une bassesse à toute épreuve. Don Juan reste libre penseur, son rationalisme est d'autant plus important que Sganarelle avec sa peur veut lui inculquer sa vision de la religion. Il est spirituel, il cherche le défi avec Dieu. A travers la crainte de Sganarelle, la hauteur et l'audace de Don Juan est mise en évidence.

Commentaires