"En lisant en écrivant" de Julien Gracq Commentaire de Texte

"En lisant en écrivant" de Julien Gracq
Commentaire d'une citation extraite d'"En lisant en écrivant" de Julien Gracq portant sur le critique.
№ 15172 | 1,180 mots | 0 sources | 2010
Publié le avr. 26, 2010 in Littérature , Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans un essai intitulé "En lisant en écrivan"t publié en 1981, Julien Gracq remarque « un livre qui m'a séduit c'est comme une femme qui me fait tomber sous le charme ; au diable ses ancêtres, son lieu de naissance, son milieu, ses relations, son éducation, ses amis d'enfance ! Ce que j'attends seulement de votre entretient critique, c'est l'inflexion de voix juste qui me fera sentir que vous êtes amoureux, et amoureux de la même manière que moi : je n'ai besoin que de la confirmation et de l'orgueil que procure l'amour parallèle et lucide d'un tiers bien disant. »

1. Certes, le plaisir que procure la lecture a une place déterminante dans la critique littéraire
2. Cependant, le contexte et l'auteur de l'œuvre ne sont-ils pas aussi important que l'œuvre elle-même ?
3. Néanmoins, pourquoi faudrait-il opposer le savoir au plaisir ? Ne sont-ils pas complémentaires plutôt que contraires ?

Extrait du document:

J.Gracq voit le critique idéal comme se livrant au « plaisir » du texte sans soucis culturel. Le livre est alors égal à un plaisir d' « amoureux », un plaisir exclusif, unique. L'œuvre jugée se suffit à elle-même. L'auteur ne doit en rien influencer le succès ou l'échec d'une œuvre. En effet, pour juger une œuvre, l'écrivain peut être un individu brillant ou non, original ou non, sa personnalité comme celle de tout le monde relève de la rumeur, de l'anecdote, des bavardages…
  • Commentaire d'un extrait de l'ouvrage "Le Rivage des Syrtes" de Julien Gracq portant sur l'effet de la surprise, la position respective des deux personnages du texte et le silence. (pdf)
    № 26737 | 1,800 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation littéraire sur ce que Julien Gracq apelle la "littérature qui bouge", en opposition à la littérature Monument récusée par la majeure partie des penseurs actuels.
    № 11044 | 2,360 mots | 0 sources | 2009 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation, basée sur une citation de Thibaudet, se demandant dans quelle mesure la critique littéraire tournée vers un «certain sens social de la République des Lettres » trouve sa validité tant qu'elle ne renie pas la tradition classique. (pdf)
    № 29607 | 4,605 mots | 0 sources | 2013 | FR | détails
    12,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires