"Enquête sur les principes de la morale" de Hume - section III, partie 2 Commentaire de Texte by Electre

"Enquête sur les principes de la morale" de Hume - section III, partie 2
Commentaire d'un texte de David Hume, qui permet de comprendre les enjeux fondamentaux de sa conception de la justice, en lien avec la propriété privée.
№ 10835 | 3,300 mots | 0 sources | 2009
Publié le avr. 27, 2009 in Philosophie
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le texte étudié est extrait de "Enquête sur les principes de la morale" de David Hume. Il s'inscrit dans la Section III (De la justice), deuxième partie : « Le dilemme … l'opération de sa raison ».
Ce texte se situe après que Hume ait démontré l'effectivité de la justice et son utilité. L'auteur pose ici la question de savoir quelle est l'origine du «sentiment de justice» dans la nature humaine ?

I. Une notion empirique de la justice
II. L'utilité comme raison d'être de la justice
III. Le sentiment de justice, tiré s'une réflexion

Extrait du document:

En effet, pour l'auteur, la définition de la justice est relative à celle de la propriété ; la justice consiste en des règles qui définissent la propriété et la propriété, c'est la «relation entre une personne et un objet telle qu'elle permet à cette personne et interdit à toute autre le libre usage et la possession de cet objet [...]» (Traité de la nature humaine, II, X). La relation de possession est un droit accordé à chacun, ce qui signifie aussi que chacun doit respecter le droit des autres à la propriété. Donc, pour que le sentiment de justice puisse dériver d'un instinct originel, il faudrait que cet instinct soit capable de produire l'idée simple de propriété comme droit universel susceptible d'être l'objet poursuivi par un appétit ou une passion.

Commentaires