« Essais de Théodicée », Leibniz Commentaire de Texte

« Essais de Théodicée », Leibniz
Commentaire de l'oeuvre « Essais de Théodicée », de Leibniz visant à déterminer si l'homme doit se fier à l'apparence ou à la raison pour atteindre la vérité.
№ 15741 | 1,685 mots | 0 sources | 2009
Publié le mai 13, 2010 in Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Pour l'Homme, la recherche de la vérité est nécessaire. L'Homme a besoin de trouver le bien ou le mal dans ce qui l'entoure. La vérité lui apparaît comme un savoir unique qu'il lui faut atteindre. Pour lui, la vérité est un guide et donne un sens aux choses. Mais, la vérité n'est pas toujours là où l'on croit qu'elle se trouve. L'illusion de l'apparence et une pensée trop hâtive peut induire l'Homme en erreur. Pour la trouver, l'Homme doit faire une sorte de tri des idées qui l'encadre. Pour Leibniz, dans l'extrait de son œuvre Les Essais de Théodicée, la quête de la vérité obéit à certaines règles qui se doivent d'être respectées. Sans le respect de ces codes, l'Homme peut se tromper et tomber dans l'obscurité des préjugés de l'évidence.

I. L'homme s'illusionne sur les apparences qui le séduisent
II. Les deux grandes conséquences de cet aveuglement décrites par Leibniz
III. La solution de Leibniz : l'usage de la raison

Extrait du document:

L'évidence de ce qui nous apparaît donne l'impression que l'idée ou le concept est indiscutable donc vrai. Qu'est ce que l'évidence ? L'évidence semble être logique et absolument vraie. Est-ce vrai parce que c'est évident ? Le problème est là. On se trompe en se nourrissant des illusions qu'offre l'évidence. La vérité est un savoir unique et incontestable. Si je détiens la vérité, je possède un certain pouvoir. La vérité est donc un jugement de ce qui est vraie ou faux.

Commentaires