"Ethique à Nicomaque" d' Aristote Commentaire de Texte

"Ethique à Nicomaque" d' Aristote
Commentaire portant sur un extrait di livre VIII 1 d'"Ethique à Nicomaque" d' Aristote traitant de la notion éthique de l'amitié.
№ 13628 | 1,200 mots | 0 sources | 2010
Publié le févr. 14, 2010 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans l'extrait étudié (Livre VIII 1 « l'amitié.-Sa nécessité ») tiré d'Ethique à Nicomaque" d'Aristote, l'auteur tente de définir l'amitié comme une notion éthique.
Il s'agit de retracer raisonnement qui mène Aristote à affirmer que
«quand les hommes sont amis il n'y a plus besoin de justice» et de montrer en quoi cette affirmation permet d'amener à une problématique éthique de l'amitié.
D'autre part, selon Aristote, dans la recherche du bien par la vertu, l'amitié joue un rôle central.
Enfin, Aristote pose la nécessité de l'amitié en exprimant le fait que celle ci donne un sens à la vie. L'amitié est selon lui ce qui fait que la vie vaut la peine d'être vécue.

Extrait du document:

C'est cette force de trouver en l'homme les moyens de s'élever et donc de s'abstraire d'une justice mécanique extérieur à l'homme qui est la source de la problématique éthique de l'amitié. En effet l'amitié donne un cadre d'action juste, inhérent à la nature humaine, puisque tout homme est aimable. Ainsi l'éthique est bien réalisable par l'homme et même comprise en lui même. En un sens, Aristote rejoint ici les sources de la pensée grecque, on pourrait voir dans sa conception de l'amitié un retour à la célèbre phrase de Protagoras « l'homme est la mesure de toute chose ». L'amitié serait alors ce moyen de trouver la juste mesure, et donc de faire l'action juste, plus besoin alors de justice. D'ailleurs et cela n'est pas étonnant l'amitié mène pour Aristote à la vie en communauté des amis, cette éthique de l'amitié a donc une fin dans la pratique réalisable, l'amitié est donc bien un rapport à autrui, voué à l'action juste, dépassant le cadre de la simple justice.
  • Fiche de lecture détaillée du livre de Francis Wolff qui tente d'analyser la pensée philosophique d'Aristote à travers l'étude de son oeuvre "La Politique".
    № 11387 | 9,775 mots | 0 sources | 2009 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé s'appuyant sur trois documents essentiels (Politeia, Constitution d'Athènes et un schéma de cette Constitution) afin de déterminer pourquoi Aristote pense que la démocratie athénienne présente un gros défaut. (pdf)
    № 29462 | 1,270 mots | 7 sources | 2013 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de philosophie sur l'ouvrage 'les politiques' d'Aristote comparant l'homme à un "animal politique".
    № 14332 | 1,025 mots | 1 source | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires