« Horizons, trajets marxistes en anthropologie », Godelier Commentaire de Texte by Celine

« Horizons, trajets marxistes en anthropologie », Godelier
Commentaire du texte "« Monnaie de sel » et circulation des marchandises chez les Baruya de Nouvelle Guinée", extrait de « Horizons, trajets marxistes en anthropologie », de Godelier dans lequel l'auteur cherche à définir la « monnaie primitive ».
№ 30465 | 2,090 mots | 7 sources | 2013 | US
Publié le févr. 11, 2014 in Anthropologie , Sciences Politiques , Sociologie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'anthropologie économique a été l'objet de nombreuses définitions selon les auteurs et les époques. Les auteurs de l'école formaliste cherchaient à généraliser des grilles d'analyse très ethno centrées selon lesquelles tout phénomène économique relèverait d'une logique rationnelle et éludant de cette façon les questions d'ordre social. Or, cette théorie s'est vite révélée inapplicable à l'étude de sociétés ne fonctionnant pas sur la base d'une économie de marché comme c'est le cas en Occident. Très vite les observations empiriques vont souligner ces erreurs et de nouvelles théories seront élaborées. Nous avons étudié un extrait de « Horizons, trajets marxistes en anthropologie » (1973), une compilation d'articles écrit par Maurice Godelier au début de sa carrière et destinée à un public averti. Le texte étudié est "« Monnaie de sel » et circulation des marchandises chez les Baruya de Nouvelle Guinée". Il est structurée en deux grandes parties. La première est une reprise des anciennes théories en anthropologie économique et introduit la théorie de « l'économie primitive ». La seconde partie se consacre à l'illustration de cette théorie à travers l'exemple de la société Baruya.

1. État des lieux de l'anthropologie économique et critiques
2. Théorie sur la monnaie de sel des Baruya et approche théorique de l'auteur
3. Apports et les critiques de Godelier dans le champ de l'anthropologie économique et d'autres perspectives ouvertes à l'anthropologie économique

Extrait du document:

Godelier reproche à de nombreux auteurs (Firth, Einzig…) de ne pas prendre en compte toutes les dimensions de l'économie et de la réduire au troc ou bien de ne pas faire de distinction entre les marchandises, la monnaie et l'objet d'échange social. C'est pourquoi il propose de différencier ces termes, de montrer que toute marchandise ne peut pas servir de monnaie et qu'un objet d'échange social n'est pas nécessairement une monnaie, mais peut être une marchandise échangée par le don ou la redistribution au sein de la société.
  • Fiche de lecture portant sur l'ouvrage de l'anthropologue français Marc Augé, "Pour une anthropologie des mondes contemporains." et traitant de la place et du rôle d'antropologie dans la société d'aujourd'hui.
    № 14173 | 8,950 mots | 0 sources | 2010 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation portant sur la théorie marxiste des libertés et son paradoxe par rapport aux libertés publiques.
    № 15615 | 1,715 mots | 0 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du dernier chapitre intitulé "Comment des groupes humains se constituent en société", extrait du livre "Au fondement des sociétés humaines" de Godelier, tentant d'expliquer l'anthropologie de sa création jusqu'à nos jours.
    № 18334 | 4,900 mots | 8 sources | 2010 | détails
    12,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires