« Idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique », Kant Commentaire de Texte

« Idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique », Kant
Commentaire de la 4e proposition de l'ouvrage « Idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique », de Kant se demandant s'il n'est pas contradictoire d'associer un être raisonnable aux sensibilités des passions.
№ 25309 | 4,210 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le juil. 14, 2011 in Philosophie
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les temps actuels et ses nombreux conflits mondiaux nous incitent à nous interroger sur la manière et la raison dont les hommes se sont rassemblés pour former des sociétés humaines. On peut aussi essayer de concevoir les conditions dans lesquelles ces sociétés s'assureraient un avenir d'unité et de sérénité. Chez Kant, cet idéal d'unité paraît pourtant assez compromis. En effet, dans sa Quatrième proposition de l'Idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique, ouvrage philosophique où il s'interroge sur le sens et l'évolution de l'histoire et démontre la rationalité de l'homme et donc sa liberté, Kant met en évidence un antagonisme social explicité par l'oxymore d' « insociable sociabilité ». Ainsi, la société se serait construite à travers des désaccords et des conflits constants.

Extrait du document:

On note toutefois des variantes selon les cultures, mais qui orientent toujours les actions des individus dans la société en leur fixant des buts, des idéaux, par rapport à leurs valeurs morales, éthiques, idéologiques, spirituelles, esthétiques etc. Cela est finalement la définition même de la sociologie, puisque c'est une science qui a pour but de prouver que les faits sont dus à une société et l'influence qu'elle a sur ses habitants, contrairement à la psychologie qui penche plutôt vers une analyse plus individualiste des siens.

Commentaires