« Je vous écris d'un pays lointain » de Henri Michaux Commentaire de Texte by Gautreau

« Je vous écris d'un pays lointain » de Henri Michaux
Commentaire du poème "Je vous écris d'un pays lointain" de Michaux expliquant comment, à travers la description d'un pays étrange et étranger, sujet aux violences climatiques, il confie au lecteur toute la difficulté de l'acte poétique.
№ 30513 | 6,685 mots | 0 sources | 2014 | FR
Publié le févr. 26, 2014 in Littérature
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le texte analysé correspond à la 5e lettre d'un ensemble épistolaire réunissant 12 textes sous le titre « Je vous écris d'un pays lointain » extrait du recueil « Lointain Intérieur ». Chaque lettre est envoyée par un personnage féminin, habitante de ce pays, à un destinataire inconnu. Elles proposent toutes une description de l'environnement, de la vie quotidienne sur ces terres étrangères qui semblent être exclusivement peuplées par des femmes. Appartiennent-elles au souvenir d'une rencontre lors d'un des nombreux voyages de Michaux ?

La problématique développée dans ce document peut-être formulée selon la question suivante :
Comment, à travers la description d'un pays étrange et étranger, sujet aux violences climatiques, Michaux confie-t-il au lecteur toute la difficulté de l'acte poétique et l'invite-t-il à partir à la quête du sens du poème comme on visite ces terres étrangères...

L'étude, qui suit les mouvements du texte, se compose de quatre parties :
1) Le premier correspond à la description d'un phénomène naturel autour duquel s'est établi un curieux rituel : lorsque les feuilles chutent des arbres, le groupe de femmes auquel appartient la destinatrice les ramasse. Mais elles sont toujours déçues par leurs butins.
2) Aussi cette contrariété donne-t-elle lieu dans un deuxième temps à une interrogation morose : le vent ne peut-il jamais cesser ?
3) En troisième partie, il est question d'une nouvelle manifestation qui semble correspondre au tremblement de terre. Cet événement provoque encore une fois une imagerie étrange et mystique.
4) Enfin, le poème formule de nouveau un constat négatif, concernant cette fois l'incapacité qu'éprouve la rédactrice de la lettre à voir au-delà des apparences futiles, à accéder à l'essentiel, à un niveau de sens plus profond des choses.

Extrait du document:

D'autre part, l'insistance de la destinatrice, confondue avec l'auteur du poème, peut correspondre à la volonté du poète de faire entendre au lecteur que cette information est un signe important dont il doit chercher à puiser le sens. Or, comme nous l'avons dit en introduction, La 1ere phrase de ce poème rappelle le titre de l'ensemble des douze lettres, « Je vous écris d'un pays lointain », lui-même faisant écho au recueil « Lointain Intérieur ». Aussi Michaux s'amuse-t-il peut-être à suggérer que le monde qu'il va décrire n'est pas inscrit sur une carte, mais en lui. En lui, parce que dans son imagination, mais aussi et surtout parce qu'il s'agit de son « moi » profond, de ses pensées intimes, de son rapport à l'acte poétique, comme nous le verrons plus amplement dans la suite de notre analyse.
  • Commentaire de texte analysant le poème "Sur le chemin de la mort", dans lequel Michaux évoque l'agonie d'une mère devant ses deux fils, dont l'un est la voix poétique.
    № 7192 | 2,015 mots | 0 sources | 2008 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire comparant deux œuvres de Jean-Luc Lagarce, "Juste la fin du monde (scène 1 à 9)" et "Le pays lointain (séquences 60 à 68)", quasiment identique et permettant de dégager la spécificité et l'autonomie au sein des ces œuvres. (pdf)
    № 15847 | 2,010 mots | 0 sources | 2010 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire d'un poème extrait du recueil "Exorcismes", dans lequel l'auteur oppose l'actuelle et désolante réalité de l'homme, aggravée par le progrès, à sa vérité.
    № 563 | 1,870 mots | 0 sources | 2007 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires