«L'assommoir» d'Émile Zola Commentaire de Texte

«L'assommoir» d'Émile Zola
Commentaire de l'incipit de l'œuvre «L'assommoir» d'Émile Zola permettant de comprendre en quoi cet incipit est réaliste et permet rapidement aux lecteurs de se plonger dans le cadre de l'œuvre.
№ 18302 | 1,315 mots | 1 source | 2010
Publié le juil. 28, 2010 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'extrait proposé est l'incipit de l'Assommoir de Zola. On y découvre les ruines chez elle, le soir, pendant la nuit, attendant son mari. Elle scrute la rue par la fenêtre et se lamentent.
Tout comme le roman, cet ami typique réaliste qui est cependant très mouvementé. On est tout de suite plongé dans l'histoire, notamment grâce à l'importance de la description dans cet extrait. L'extrait débute à "Gervaise avait attendu Lantier jusqu'à deux heures du matin" et se termine à "elle reprit son attente de la nuit, interrogeant les trottoirs, au loin."

I/ Un incipit réaliste
II/ Un incipit mouvementé

Extrait du document:

Tout d'abord on découvre l'héroïne « Gervaise », le fait de l'appeler par son prénom renforce l'idée qu'elle est pauvre, on s'attache un peu à elle, elle nous paraît familière. On découvre donc Gervaise dans un état proche de la détresse, elle pleure « joues trempées de larmes » ; « elle éclata en sanglots » ; « elle tamponne à un mouchoir sur sa bouche pour étouffer les légers cris qui lui échappaient. ». L'eau du moins son amant et s'imagine plusieurs scénarios.
  • Fiche de lecture de l'oeuvre "Germinal", d'Emile Zola portant sur le travail des mineurs.
    № 15772 | 1,140 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation portant sur le réalisme d' "Au bonheur des Dames" et sur la manière dont Zola va au-delà d'une simple description de la réalité.
    № 7688 | 1,325 mots | 0 sources | 2004 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé de l'article « J'accuse », extrait du journal " l'Aurore" d'Émile Zola visant à déterminer en quoi cette lettre montre le pouvoir des gens de lettres.
    № 17165 | 955 mots | 1 source | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires