« L'emprise du journalisme » de Pierre Bourdieu, 1996 Commentaire de Texte by Marina1

« L'emprise du journalisme » de Pierre Bourdieu, 1996
Commentaire de l'article « L'emprise du journalisme » de Pierre Bourdieu, extrait de son livre « Sur la télévision – l'Emprise du journalisme », se demandant pourquoi et comment le champ journalistique domine tous les autres champs de la société.
№ 28662 | 3,390 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le août 11, 2012 in Communication , Sociologie , Médias
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Ce texte est en fait une annexe d'un ouvrage intitulé « Sur la télévision – l'Emprise du journalisme » qui restitue deux cours télévisés au Collège de France. Pierre Bourdieu s'intéresse au pouvoir de la télévision et du journalisme dans sa globalité. L'auteur, qui a une paradoxale attirance et un rejet pour la télévision, montre à quel point elle est devenue un élément culturel incontournable, un pouvoir indéniable qui façonne tous les aspects de la société.
Le souci pédagogique de Bourdieu s'allie avec les précautions méthodologiques et l'utilisation de concepts directement empruntés à la sociologie, au premier rang desquels la notion de champ.

1. Première partie : (du début de la page 80 jusqu'au début de la page 83)
2. « Quelques propriétés du champ journalistique »
3. « Les effets de l'intrusion »
4. « Petit post-scriptum normatif »

Extrait du document:

Le champ journalistique doit attirer l'attention ; pour ce faire, il est pris « par la vitesse » pour traiter le « scoop » et ce qui intéresse la clientèle. Pour attirer le plus grand nombre, les sujets ne doivent pas correspondre « à une cible qui correspond à une niche », ils ne doivent donc pas choquer, ils doivent faire consensus. Bourdieu parle de « fait omnibus ». Un grand nombre d'information sont donc écartées. Le champ journalistique adopte donc des choix qui influencent tout le reste. Bourdieu parle « d'amnésie permanente qui est le pendant de l'exaltation de la nouveauté ».
On juge en fonction de ce qui est jugé « nouveau » en opposition à ce qui est « dépassé ». (Le « in » et le « out »).
  • Fiche de lecture sur le livre de Pierre Bourdieu dans lequel il esquisse une compréhension sociologique de l’écrivain et de son œuvre.
    № 2021 | 1,310 mots | 0 sources | 2006 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture portant sur l'ouvrage de Pierre Bourdieu qui s'articule autour des idées suivantes : le culte de l'audimat, la chasse au scoop, la représentation des faits-divers et la logique du langage télévisé.
    № 10270 | 4,955 mots | 0 sources | 2009 | détails
    12,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de l'œuvre « La misère du monde » de Bourdieu visant à démontrer que l'auteur a plaidé pour un entretien ethnographique pour réaliser son recueil.
    № 17211 | 5,510 mots | 0 sources | 2010 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires