"L'esprit des lois" de Montesquieu - Livre VI, chapitre 1 Commentaire de Texte by martini144

"L'esprit des lois" de Montesquieu - Livre VI, chapitre 1
Commentaire de cette partie de l'oeuvre qui s’intéresse à la Constitution anglaise, mais surtout, édicte la théorie des pouvoirs.
№ 7893 | 1,210 mots | 0 sources | 2008 | FR
Publié le août 31, 2008 in Droit , Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le baron de Montesquieu est l'un des plus grands penseurs de l’époque des Lumières. Il n’est pas un juriste de formation mais s’est plutôt attelé à divers centres d’intérêt, comme la philosophie, les lettres, et bien sur le juridisme ou la constitutionnalité.
Certains auteurs tels Raymond Aron le considèrent même comme un des fondateurs de la sociologie et des sciences sociales.
Cette étude montre le point de vue de l’auteur sur la meilleure organisation possible d’une nation, dans l’optique que les citoyens puissent conserver intacte leur liberté politique.

Extrait du document:

Dès le début du chapitre, Montesquieu présente les trois pouvoirs différents, qui sont constitutifs de l’administration d’un état. Ces trois puissances, législative, exécutive "exécutrice des choses qui dépendent du droit des gens", et judiciaire "qui dépendent du droit civil". Dans un paragraphe, l’auteur développe une théorie proche des thèses du philosophe anglais Locke. En effet il souligne que la liberté politique des sujets est liée à leur sentiment de sécurité. Il faut que l’Etat puisse garantir à ses citoyens un certain sentiment de bien être, pour que la liberté politique soit véritablement conservée il ne faut pas que le sentiment d’insécurité règne.

Commentaires