"L'évolution créatrice" d'Henri Bergson - chap 2 Commentaire de Texte

"L'évolution créatrice" d'Henri Bergson - chap 2
Commentaire du chapitre 2 de "L'évolution créatrice" de Henri Bergson sur sa perception des lignes possibles de l'évolution de la vie.
№ 13888 | 3,365 mots | 0 sources | 2010
Publié le mars 02, 2010 in Philosophie
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans le deuxième chapitre de son ouvrage L'Evolution Créatrice intitulé, Les directions divergentes de l'évolution de la vie. Torpeur, intelligence, instinct, Henri Bergson cherche à déterminer par une série de différenciations en nature, la ligne principale de l'évolution de la vie. En effet, il souhaite se poser la question de la signification de cette évolution de la vie. Cette ligne principale qu'il va définir au cours de son chapitre est celle de l'intelligence. Mais, au même moment, il analyse les autres lignes possibles de l'évolution de la vie ; il y distingue une ligne de l'instinct, sur laquelle il est possible de reconnaitre une sorte d'intuition.

1. Comment Bergson perçoit le processus évolutif, et les trois grandes directions de l'évolution de la vie: torpeur, intelligence et instinct.
2. Le règne animal
3. Comment Bergson définit la place de l'Homme dans ce règne

Extrait du document:

Dans l'évolution de la vie, il existe une totale disproportion entre le travail et le résultat. Dans toute la lignée du monde organisé, il existe un seul et même effort, cependant ce dernier peut tourner court. Mais de ces dissonances, Bergson tire un contraste très important : dans la vie en général, il y a une tendance au mouvement tandis que pour chaque espèce particulière, il y a une tendance à la paresse. La vie va toujours de l'avant, les manifestations particulières voudraient piétiner sur place

Commentaires