"L'Iliade", Homère Commentaire de Texte

"L'Iliade", Homère
Commentaire d'un extrait de "L'Iliade", d'Homère portant sur la fabrication de la célèbre armure d'Achille par Héphaïstos et se demandant en quoi ce récit est le reflet de la civilisation grecque.
№ 21207 | 1,250 mots | 4 sources | 2010
Publié le nov. 17, 2010 in Histoire , Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Lorsqu'on parle des poèmes homériques, on parle de l'Iliade et l'Odyssée et ces poèmes sont attribués par la tradition à un aède, c'est à dire à un poète de la Grèce antique. Donc ils seraient attribués à un aède aveugle ionien, à la fin du IX siècle, début du VIII siècle : Homère. L'Iliade est le récit de la colère d'Achille pendant la dixième année du siège de Troie, siège fait par les Achéens (grecs), cette guerre est provoquée par l'enlèvement d'Hélène, la guerre est conduite par Agamemnon. L'Iliade va surtout se focaliser sur le combat Achille-Hector. L'Odyssée (qui vient d'Odysseus autre nom d'Ulysse) narre les exploits d'Ulysse lors de son retour de Troie vers Ithaque. Il s'agit avant tout de poème épique donc de fictions, on ne peut pas dire qu'il s'agisse d'un reflet fidèle d'une société donnée. Pour la créer, Homère a assemblé des faits qui viennent de périodes diverses, dans le but de créer un monde héroïque. Mais ce monde héroïque n'est pas détaché de son temps. Dans les textes on peut retrouver l'idéologie et les valeurs dominantes de l'époque. Cet extrait rapporte la fabrication de la célèbre armure d'Achille par Héphaïstos. Au moment ou Achille veut combattre Hector ; sa mère, une déesse, demande à Héphaïstos de lui faire une armure. C'est la description de ce bouclier qui nous informe d'un certains nombres de savoir faire, de connaissances, à l'époque d'Homère.

I. Culture et techné (savoirs techniques) à l'époque d'Homère
II. La division des domaines féminins et masculins
III. La justice et la décision politique dans le monde homérique

Extrait du document:

Il n'y a aucune condamnation morale. Dans le cas ou le meurtrier et la famille ne sont pas d'accord, la plupart du temps, le meurtrier devait s'exiler. On est à la frontière entre un règlement privé et la justice publique. Les lois écrites n'existant pas, tout ce faisait par une tradition orale, mais il y a un système d'arbitrage public. Tout comme la monnaie n'existe pas au temps d'Homère donc le talent était un poids.

Commentaires