"La bombe P", Paul R Ehrlich Commentaire de Texte

"La bombe P", Paul R Ehrlich
Commentaire du texte "la bombe humaine" extrait du livre "La Bombe P" de Paul R Ehrlich, supposant que la crise écologique est due en partie à cause des nouvelles technologies conçues par l'être humain.
№ 15454 | 1,725 mots | 0 sources | 2009
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La démographie est une science jeune (le terme est apparu en 1855). La croissance rapide des populations qui s'est affirmée après 1945 dans ce qu'on appelle le tiers monde et le baby boom qui a tiré les vieilles nations industrialisées de leur léthargie démographique ont suscité un intérêt accru. Certains pays font leur transition démographique dans ces années 1960. Les phénomènes démographiques, liés à la notion de développement, sont aux centres des grands problèmes de notre temps, il est donc capital de les connaitre. Les situations démographiques sont très disparates, et leur approche renvoie aux rapports Nord-Sud. Dans les années 1960, l'idée est en effet réapparue que la démographie prenait de vitesse la production. Se développent également des idées comme l'alter mondialisme, la décroissance, l'écologie. Paul R Ehrlich s'inquiète de l'augmentation de la population et préconise un changement d'attitude.

I. L'évolution de la démographie mondiale, que ce soit pour son évolution ou pour son contrôle
II. Mise en évidence, de par la modification des modes de productions et la prise de mesures, le changement de vie et le changement de mœurs
III. Les pays développés sont les acteurs principaux du problème démographique, de leurs responsabilités et de la question du développement durable

Extrait du document:

Le 20 janvier 1949, dans son discours sur l'état de l'Union, le président états-unien Harry Truman utilise pour la première fois le terme de développement pour justifier l'aide aux "pays sous-développés" dans le cadre de la lutte contre le communisme et de la doctrine Truman. Il y déclara être du devoir des pays du Nord capitalistes, qualifiés de "pays développés", de diffuser leurs technologies et assistance aux pays qualifiés de "sous-développés", pour qu'ils se rapprochent du modèle de société développé occidental.

Commentaires