"La bulle d'or", Charles IV Commentaire de Texte by Anneso75

"La bulle d'or", Charles IV
Commentaire d'un extrait de la constitution "la Bulle d'Or" de Charles IV se demandant en quoi cet extrait clarifie les modalités électives impériales et l'éviction du pape dans l'élection résout le conflit entre les deux institutions.
№ 21697 | 3,365 mots | 11 sources | 2009
Publié le déc. 12, 2010 in Relations Internationales , Droit , Sciences Politiques
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La bulle d'or de 1356, ou «lex imperialis seu statutum » permet, elle, de clarifier et de légitimer l'élection du roi des Romains en réunissant un collège de sept princes-électeurs, dont trois ecclésiastiques, que sont l'archevêque de Mayenne, de Trèves et de Cologne, et de quatre laïcs ; le roi de Bohême, le duc de Saxe, la margrave de Brandebourg et le conte palatin du Rhin. Le déroulement de l'élection est décrit précisément à travers les trente-et-un articles de la Bulle d'Or, afin d'éviter toutes confusions. C'est ce que relate l'extrait-ci-dessous retranscrit par W.Altmann et E.Bernheim dans Ausgewahlte Urkunden zur Erlauterung der Verfassungsgeschichte Deutschlands im Mittelaltern, publié en 1920. La bulle d'or est une constitution juridique à caractère fonctionnel interne de l'Etat, dont Charles IV, empereur du Saint-Empire, est l'auteur. De la ligne 1 à 10, le texte évoque la convocation et le rassemblement des électeurs. Puis de la ligne 11 à 28, l'élection du roi des Romains est décrite. Ensuite, de la ligne 29 à 36, le principe électif est exposé sous le principe d'une certaine hiérarchie entre les princes-électeurs. Finalement, de la ligne 37 à la fin du texte, Charles IV propose aux héritiers des princes allemands d'apprendre les langues étrangères.


I) Une codification minutieuse de l'élection impériale
II) La dignité impériale octroyée par les princes allemands
III) Le rôle de l'Église dans la Bulle d'Or

Extrait du document:

Pourtant, la bulle d'or ne mentionne à aucun moment l'intervention du pape, qui est la première autorité divine sur terre. Cela s'explique tout simplement par la raison de la rédaction de la bulle d'or. Au milieu du XIVe siècle, le Saint-Empire est déchiré par des conflits entre l'actuel empereur Louis de Bavière et les papes, d'autre part entre les différentes familles que sont les Wittelsbach, les Habsbourg et les Luxembourg. L'empire perd alors sa force politique.
  • Analyse de l'œuvre « The Unanswered Question », de Charles Ives afin de comprendre la déclaration que ce dernier fait au sein de l'œuvre "Essays Before a Sonata" montrant ainsi que l'on peut avoir quelque chose sans forme mais qui est unifié tout de même.
    № 22424 | 1,520 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de la lettre de rémission accordée par Charles V à Guiot le Beau se demandant en quoi cette lettre de rémission est le témoin d'une société où la violence est maître.
    № 17820 | 3,870 mots | 6 sources | 2010 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture du livre « L'assassinat d'Henri IV », de Roland Mousnier portant sur les raisons de cet assassinat, ainsi que les conséquences qu'il a put entrainer dans un royaume où l'absolutisme était en construction.
    № 16221 | 4,685 mots | 0 sources | 2010 | détails
    12,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires