« La bulle Unam sanctam », Boniface VIII, 1302 Commentaire de Texte

« La bulle Unam sanctam », Boniface VIII, 1302
Commentaire du texte « La bulle Unam sanctam », rédigé par Boniface VIII en 1302 qui proclame la suprématie de l'Église sur l'État.(pdf)
№ 29114 | 1,650 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le déc. 10, 2012 in Histoire , Droit , Religion
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les deux autorités papale et royale s'opposent et tentent d'établir une relation de subordination avec l'autre. Le roi a les moyens matériels pour contraindre le pape à suivre sa volonté. De plus il bénéficie du soutien de l'Église française qui souhaite son indépendance à l'égard de la papauté. Jusqu'à sa mort le pape Boniface VIII ne cesse de résister à l'autorité du roi. Le roi avec le soutien de l'opinion convoque une assemblée de prélats ou agents du pape et de hauts seigneurs. Le légiste Pierre Flotte affirme que le roi ne peut pas être jugé par le pape car le roi de France ne relève de personne et tient seulement de Dieu son royaume. Le pape Boniface VIII maintient le concile pour juger Philippe le Bel et promulgue la bulle Unam Sanctam en 1302. Le pape pose la vieille théorie des deux glaives représentant les pouvoirs spirituel et temporel. Boniface VIII veut faire taire le Gallicanisme qui représente la théorie de l'indépendance de l'Église française vis-à-vis de la papauté.

I. La réaffirmation de la théocratie pontificale grégorienne
II. L'autorité du pape sur le roi comme un père sur son fils

Extrait du document:

Dans son argumentation le pape conclut : « il faut donc que l'autorité temporelle soit sujette à la puissance spirituelle… » Le roi est clairement sujet du pape, il doit se soumettre à la souveraineté pontificale. La souveraineté royale semble être éclipsée dans le raisonnement du pape mais de manière discrète. En effet les points de suspension font que le pape n'insiste pas sur cette idée. Le pape n'est pas en position de force pour exiger un comportement du roi et il ne peut encore moins menacer le roi. Cela n'empêche pas le pape de se présenter comme un représentant de Dieu sur terre.
  • Exposé sur la rédaction de la bulle Unam Sanctam par le Pape Boniface VIII, preuve de l'existence des tensions entre les monarchies et le Saint-Siège.
    № 16754 | 2,205 mots | 0 sources | 2010 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé d'un extrait du chapitre VII de l'"Education sentimentale" de Flaubert portant sur une scène de retour sur le passé et sur l'adolescence.
    № 28223 | 1,860 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de la "Bulle Unam Sanctam, 1302" du Pape Boniface VIII portant sur l'explication de la supériorité de l'église sur la Royauté.
    № 23634 | 1,275 mots | 0 sources | 2011 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires