« La dynamique de l'Occident », Norbert Elias Commentaire de Texte

« La dynamique de l'Occident », Norbert Elias
Commentaire de la première partie de l'ouvrage concernant la sociogenèse de l'État, "La dynamique de l'Occident" d'Elias dans laquelle l'auteur tente de comprendre pourquoi on parle d' «absolutisme» du seigneur central.
№ 24141 | 3,640 mots | 0 sources | 2011
Publié le mai 03, 2011 in Histoire , Relations Internationales
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le texte est extrait de la première partie concernant la sociogenèse de l'État, de l'ouvrage de Norbert Elias intitulé La dynamique de l'Occident publié en 1939. Publié en 1939, alors que son auteur avait déjà fui l'Allemagne, le grand ouvrage d'Elias sur le « processus de civilisation »se présente en deux volumes : le premier, traduit en français en 1973 sous le titre La civilisation des mœurs, est consacré à l'évolution des mœurs dans la société occidentale à partir de la Renaissance. Le second, traduit en 1975, intitulé La dynamique de l'Occident propose une analyse historique et une synthèse anthropologique des phénomènes observés. Il meurt aux Pays bas en 1990.

I) L'émergence d'un pouvoir absolu
II) Mécanisme absolutiste et fondement d'une autocratie

Extrait du document:

Selon Elias, la société féodale qui est la condition de possibilité de l'émergence de l'État moderne, le monopole du roi en matière financière et militaire et la « différenciation des fonctions » ne sont pas les seuls facteurs qui permettent de déterminer le « mécanisme absolutiste ». Pour l'auteur, le processus historique mouvementé et complexe de l'État implique une interdépendance de deux camps ainsi qu'un « arbitre » pour exercer un « équilibre des tensions ».

Commentaires