La fête Commentaire de Texte by lauraaa

La fête
Commentaire de 3 textes expliquant comment la fête est devenue un rite social qui remet en cause le degré d'égalité.
№ 28050 | 1,245 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le mars 06, 2012 in Anthropologie , Psychologie , Sociologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Nos 3 textes du corpus sont tous des articles de presse extrait du quotidien Le Monde, et débattent de la relation entre la fête et l'argent. Le document 1 est un extrait d'un article de presse abordant l'ambigüité sur la vraie nature d'halloween, écrit en 2000 par Henri Tincq, intitulé Halloween, néo paganisme ou mercantilisme. La St Valentin, ou le commerce amoureux datant de 1998, par Véronique Cauhape qui accentue la surconsommation à l‘occasion de la Saint valentin. Et pour finir, La victoire du père noël (2005) par Laurent Greilsamer.

Toutes les sociétés connaissent l'importance de l'échange et du partage. La fête, synonyme de gaieté, de bonheur et de plaisir, permet de s'amuser ponctuellement entre amis, famille ou inconnus, pour passer un moment privilégié ensemble. C'est une pratique collective qui peut prendre différentes formes : danse, musique, repas, sport, cérémonies. Elle permet de passer du temps entre individus à dates souvent régulières. Elle est soit populaire, religieuse, commerciale, privée ou encore commémorative.

1. La fête devenant ainsi un facteur de cohésion sociale...
2. ...seulement voila, de nos jours il faut avoir de l'argent pour offrir des cadeaux ou bien pour déguster un bon repas, les festivités ont prit une connotation mercatique. Tant de facteurs à prendre en compte mais pour quelles conséquences ?
3. Finalement, quels sont les bienfaits de la fête ?

Extrait du document:

La fête est pour tous, une pratique collective, un désir de communication sociale, c'est en tout cas, ce que les textes du corpus s'appliquent à démontrer. Mais alors que représente réellement la fête pour les individus ?
La magie, la féérie, les gens ont besoin de croire et aime le merveilleux. On raconte aux enfants des comtes sur le père noël et ses rennes qui traverse le monde entier pour livrer leurs cadeaux, mais seulement à ceux qui sont sages (encore une histoire tirée à l'avantage des parents). Le succès de ces fêtes est basé sur des rites collectifs, pseudo religieux ou commerçant comme il l'est dit dans le premier texte.

Commentaires