La lettre de rémission accordée par Charles V à Guiot le Beau Commentaire de Texte

La lettre de rémission accordée par Charles V à Guiot le Beau
Commentaire de la lettre de rémission accordée par Charles V à Guiot le Beau se demandant en quoi cette lettre de rémission est le témoin d'une société où la violence est maître.
№ 17820 | 3,870 mots | 6 sources | 2010
Publié le juil. 13, 2010 in Histoire
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La lettre de rémission est un document issu de la source de la pratique. Il s'agit d'une lettre par laquelle le roi interrompt le cours d'une procédure criminelle – souvent en cas d'homicide – en octroyant son pardon pour le crime commis, avec une remise de peine encourue ainsi qu'un rétablissement du coupable dans sa renommée et ses biens. Cette lettre est donc un document officiel car il est écrit par Charles V en tant que roi de France et seigneur du domaine royal.
Charles V est donc l'auteur de ce document. Le destinataire de cette lettre est Guiot le Beau. Cette lettre de rémission fait part du pardon que le roi Charles V accorde à Guiot le Beau, après que ce dernier a frappé une femme enceinte qui a, alors, accouché d'un enfant mort né.

I/ La société du Moyen-Age en 1365 est une société où la violence est prévalente
II/ Cette violence conduit à la nécessité de défendre et de protéger la ville
III/ La justice est garante de la paix dans la société

Extrait du document:

Guiot le Beau pratique la violence pour être respecter de Perrote. Si les femmes ne respectent pas ces principes, elles peuvent donc être corrigées pour qu'elles tirent une leçon de leurs actes. Toutefois, selon Jean Chrysosteme, la correction se fait à plusieurs niveaux. Ainsi, l'homme doit, avant de frapper une femme, lui expliquer que son attitude est mauvaise. Mais Guiot le Beau ne respecte pas ce principe avec Perrote (l.14).
  • Commentaire de la lettre écrite par Alcuin pour le roi en Juin 799 dans laquelle ce dernier insiste sur les faiblesses des deux pouvoirs afin d'en tirer argument en faveur de la toute puissance de l'autorité du roi des Francs.
    № 23626 | 1,860 mots | 1 source | 2011 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Écriture d'invention rédigeant successivement la lettre d'un lecteur, dans laquelle ce dernier critique la vision pessimiste d'un auteur et la lettre du romancier en réponse à la lettre du lecteur.
    № 28074 | 1,000 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de l'acte V, scène 6 de l'ouvrage « Phèdre », de Racine se demandant en quoi cette tirade est très représentative de la mort d'Hippolyte. (PDF)
    № 30650 | 2,465 mots | 6 sources | 2014 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires