La lettre du pape Innocent III à Jean sans Terre Commentaire de Texte by sooz

La lettre du pape Innocent III à Jean sans Terre
Commentaire de la lettre, écrite le 31 octobre 1203, dans laquelle le pape tente de raisonner Jean Sans Terre à défaut de quoi la guerre risque d'être déclarée.
№ 6476 | 1,450 mots | 0 sources | 2008
Publié le juin 17, 2008 in Histoire
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'intérêt de la lettre est de montrer dans quelle mesure la théorie de la suzeraineté va permettre au roi de restaurer sa légitimité en se réappropriant les prérogatives de puissance publique des féodaux, avec l'appui de l'église qui prolonge ainsi l'autorité du ministère royal par un moyen de contrôle sur les gouvernements.

I. La double violation du droit féodal par Jean sans Terre (l.1 à 9)
A) Un saignèrent irrespectueux envers ses vassaux (l.1 à 3)
B) Un homme lige irrespectueux envers son suzerain (l.3 à 9)

II. L’application nécessaire du droit féodal par Philippe Auguste (l.9 à fin)
A) L’intervention mesurée de Philippe Auguste (l.9 à 13)
B) L’utilisation du droit féodal par Philippe Auguste (l.13 à fin)

Extrait du document:

Au XIIe et XIIIe siècle, la reconstruction du royaume, suite au morcellement né de l'ordre féodal, suppose l'affirmation de la puissance du roi capétien à partir de la féodalité et non pas contre elle.
La lettre du pape innocent III écrite à Jean sans Terre en 1203 est caractéristique de cette évolution. Elle fait suite à un événement important qui va complètement modifier le fonctionnement des institutions de la fin du Moyen Âge. En 1202, Jean sans Terre duc de Normandie et roi d'Angleterre, commet un acte contraire au droit féodal à l'égard de son vassal Hugues de Lusignan, compte de la marche, en enlevant sa fiancée, Isabelle, qui est l'héritière du comté d'Angoulême. L'enjeu de cet acte pour Jean et la prise de possession de cette terre qu'il veut relier à ses possessions du Nord par une union matrimoniale avec Isabelle.

Commentaires