La médecine et la politique selon Christian Delacampagne Commentaire de Texte by DDC

La médecine et la politique selon Christian Delacampagne
Commentaire d'un texte de Christian Delacampagne se demandant si le lien médecine/politique ne présente pas un conflit d'intérêts et en quoi l'emprise de l'État sur le domaine de la médecine est néfaste pour la société.
№ 29704 | 1,285 mots | 1 source | 2013 | FR
Publié le mai 21, 2013 in Médecine et Santé , Philosophie , Questions Sociales
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Nous sommes, ici, en présence d'un texte de Christian Delacampagne. Le texte débute à « La médecine devient un grand service public, une affaire d'État et par conséquent l'affaire de tous. » et se termine à « Et derrière, la volonté de pouvoir qui anime la médecine finit par se donner pour ce qu'elle est. » Dans ce texte, Christian Delacampagne montre que devenant un grand service public, la médecine acquiert une dimension politique, à travers la prévention notamment, façade derrière laquelle les administrateurs de la santé publique cachent la volonté de pouvoir de la médecine. Toutefois, la volonté de pouvoir n'animerait pas tant que ça la médecine, mais l'État, qui à travers sa mission de prévention et de protection domine un nouveau secteur, celui de la santé.


I) Santé et politique, des liaisons dangereuses
II) La nécessaire régulation de la santé par l'État

Extrait du document:

La prédominance du financement public de la politique de santé prévaut dans la plupart des pays occidentaux, à la notable exception des États-Unis. Elle explique que, dans presque tous ces pays, les responsables de cette politique soient clairement identifiés et que les mécanismes décisionnels engageant l'argent public soient précisément encadrés. Un tel encadrement n'a commencé à voir le jour que très récemment : en 1983, avec l'instauration du budget global hospitalier, puis en 1996, avec l'instauration par la réforme Juppé d'une loi de financement de la Sécurité sociale qui fixe des plafonds de dépenses à toutes les activités sanitaires.
  • Dissertation qui analyse la différence entre la démocratie sociale et la démocratie politique en s'appuyant sur un extrait de texte tiré de "la démocratie politique" de Philippe Braud.
    № 17902 | 1,300 mots | 2 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Travail de recherche qui définit les partis politiques selon Max Weber, montre le fonctionnement du système politique allemand et cite l'exemple du parti communiste ouvrier de ce pays.
    № 3249 | 1,160 mots | 2 sources | 2006 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui analyse une citation d'Aristote : "La fin du politique c'est de rendre les hommes libres, c'est à dire capable de s'occuper d'eux mêmes".
    № 10942 | 2,240 mots | 0 sources | 2009 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires