« La Nouvelle Héloïse », Jean-Jacques Rousseau Commentaire de Texte

« La Nouvelle Héloïse », Jean-Jacques Rousseau
Commentaire de la lettre LIV, extraite de la première partie de l'œuvre « La Nouvelle Héloïse », de Jean-Jacques Rousseau visant à déterminer comment cet écrivain rend compte de la passion dévorant le narrateur.
№ 17895 | 1,355 mots | 1 source | 2005
Publié le juil. 16, 2010 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La lettre LIV, extraite de la première parie de l'œuvre, la Nouvelle Héloïse de Rousseau, constitue un véritable emblème du roman sensible et de l'appartenance au mouvement préromantique plus qu'à celui des Lumières de son auteur, Jean-Jacques Rousseau. En effet, on y retrouve les caractéristiques essentielles de ce mouvement : l'exaltation des sentiments et la complainte de Saint-Preux qui se complaît dans la douleur et l'attente dans l'absence de l'être aimé plus que dans le bonheur et la relation amoureuse. La lettre use ainsi de procédés esthétiques propres au lyrisme et au roman sensible pour rendre compte de la passion des deux amants.

I/ En quoi cette lettre est en réalité invraisemblable et use énormément des conventions littéraires
II/ Comment un tel procédé, ainsi que d'autres, renforcent l'aspect lyrique de cette missive
III/ Les diverses fonctions de cette lettre, tant cathartique que dramatique

Extrait du document:

Mais reste que cette lettre semble peu vraisemblable. En effet, dans les dernières lignes du texte, Saint-Preux poursuit sa lettre alors que Julie arrive, et de même lorsqu'il croit entendre son « barbare père » qu'il semble craindre il poursuit sa rédaction, et au moment où elle entre (« c'est elle ! »), il continue de s'adresser à elle à la troisième personne du singulier. Par ailleurs, la durée n'est pas vraisemblable : Saint-Preux aurait écrit sept lignes alors que Julie arrivait.
  • Bref exposé traitant des rapports de J.J. Rousseau avec l'autobiographie à travers trois œuvres : les Dialogues, Les Rêveries du promeneur solitaire et les Confessions.
    № 25025 | 1,065 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture sur l'oeuvre de Jean-Jacques Rousseau : " Du contrat social " qui montre que Rousseau réalise à travers le plan de son ouvrage les deux moments de la vie de l’Etat moderne : fonder et maintenir.
    № 6780 | 5,615 mots | 0 sources | 2008 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture de l'ouvrage « Narcisse », de Jean-Jacques Rousseau se demandant si le rétablissement des sciences et des arts a contribué à épurer les mœurs.
    № 25031 | 1,135 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires