« La nuit du 4 août » Commentaire de Texte

« La nuit du 4 août »
Commentaire de l'article « La nuit du 4 août », issu du Journal de Paris portant sur la série de mesures qui vont mettre à bas le régime féodal et les privilèges au profit d'une société plus libérale et égalitaire prise par les députés des trois ordres.
№ 23650 | 2,865 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le avr. 06, 2011 in Histoire , Droit
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Ce texte est un extrait d'un article du Journal de Paris, premier quotidien français publié depuis 1777. Les rédacteurs de ce journal à succès restèrent toujours prudents face aux événements révolutionnaires. Ils sont proches de la Monarchie. Ce passage daté du 6 août relate les décisions prises par l'Assemblée nationale constituante lors de la séance de nuit du 4 août 1789, qui, en proclamant l'abolition des privilèges et en mettant fin à la société d'ordre d'Ancien Régime, sonne le début de la révolution sociale. Elle est l'aboutissement de la contestation du régime féodal et l'affirmation de la volonté d'égalité. Désormais les distinctions sociales ne seront plus fondées sur la naissance. Cet acte s'inscrit dans le processus révolutionnaire qui a débuté avec l'ouverture le 5 mai 1789 des États généraux.

I- La mise à bas du régime féodal et des privilèges
II- Propositions pour une société « libérale » et « égalitaire »

Extrait du document:

Depuis le milieu du XVIIIème siècle, les attaques des philosophes se multiplient contre les abus de la justice d'Ancien Régime. La justice et le droit sont complexes et non unifiés. A côté de la justice royale existent la justice ecclésiastique et la justice seigneuriale. Il n'est question ici que de l'abolition de cette dernière. Le droit de justice, droit régalien par excellence était détenu à l'époque féodale par les seigneurs à cause de la faiblesse de l'autorité centrale.
  • Commentaire composé portant sur le poème "Effet de nuit" de Paul Verlaine, tiré du receuil "Poèmes saturniens" (1866).
    № 10396 | 1,470 mots | 0 sources | 2004 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de texte d'un extrait de "Voyage au bout de la nuit" intitulé "On y passerait tous", dans lequel le narrateur, Ferdinand Bardamu, après s'être engagé sur un coup de tête, découvre la réalité de la guerre dans toute son horreur.
    № 9969 | 1,735 mots | 0 sources | 2009 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation sur la suppression de la présomption irréfragable de représentativité et l'introduction de la notion d'audience électorale opérées par la loi du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale.
    № 27378 | 2,495 mots | 11 sources | 2011 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires