« Le Cid », Corneille - Acte I, scène 4 Commentaire de Texte by damemaruyama

« Le Cid », Corneille - Acte I, scène 4
Commentaire de la scène 4 de l'acte I de la tragédie « Le Cid », de Corneille se demandant en quoi ce monologue est pathétique.
№ 26694 | 1,690 mots | 1 source | 2011 | FR
Publié le oct. 25, 2011 in Danse et Théâtre , Littérature
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le texte que nous avons à étudier est la scène IV de l'acte I, issu de la tragédie « Le Cid » de Corneille. Ce monologue est un morceau d'anthologie : il est émouvant à cause de la tragédie personnelle qu'est en train de vivre Don Diègue. Le principe du monologue ou soliloque permet au personnage de se confier sans honte et sans retenue. D'après Scherrer, le monologue est souvent prononcé par un personnage malheureux qui exprime son chagrin et son désarroi qui peuvent être décrits sous une forme presque lyrique. Don Diègue chante les sentiments qui l'animent et nous ouvre son cœur.

Extrait du document:

Les quatre premiers vers constituent un couplet introductif. Le deuxième vers amène Don Diègue à réfléchir sur l'absurdité de son existence actuelle et il s'interroge sur l'ironie du destin qui a conduit ce vaillant capitaine à entrer de plain-pied dans la tragédie. Ainsi un contraste est établi entre une vie passée continuellement glorieuse et une vie présente marquée par la souillure. Cet homme est, dès le début, sous le signe de la tragédie.
  • Commentaire de l'acte IV, scène 5/6 de l'"illusion comique" de Pierre Corneille, se demandant en quoi ce texte fait l'apologie du théâtre.
    № 28238 | 1,150 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de vers 1289 à 1329 de la scène 3, acte IV de l'ouvrage « Le Cid », de Corneille se demandant en quoi cette scène montre que le personnage de Rodrigue est un héros national et que sa gloire est en marche.
    № 26725 | 1,510 mots | 1 source | 2011 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire des vers 647 à 686 de la scène 2 de l'acte II de la tragédie « Cinna », Corneille se demandant en quoi cette scène montre une opposition entre deux façons de penser sur la conduite à tenir face à Auguste.
    № 31150 | 1,360 mots | 0 sources | 2014 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires