« Le Cid », Corneille - Acte IV, scène 3 Commentaire de Texte by damemaruyama

« Le Cid », Corneille - Acte IV, scène 3
Commentaire de vers 1289 à 1329 de la scène 3, acte IV de l'ouvrage « Le Cid », de Corneille se demandant en quoi cette scène montre que le personnage de Rodrigue est un héros national et que sa gloire est en marche.
№ 26725 | 1,510 mots | 1 source | 2011 | FR
Publié le oct. 29, 2011 in Danse et Théâtre , Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'extrait que nous avons à étudier est la scène 3 de l'acte IV ( vers 1289 à 1329) de la tragédie « Le Cid », de Corneille. Dans cette scène, le roi manifeste sa reconnaissance à Rodrigue d'avoir battu les Maures et d'avoir ainsi consolidé son pouvoir. Désormais Rodrigue mérite de s'appeler le Cid, ce qui signifie « seigneur ». Rodrigue réaffirme sa soumission au roi et celui-ci manifeste son désir d'en savoir davantage sur les circonstances de la victoire de Rodrigue. Corneille introduit un fragment d'épopée qui va permettre à Rodrigue de montrer au roi que son royaume est bien gardé. Le début du texte montre l'extraordinaire ascendant de Rodrigue sur ses compagnons. Son récit est exhaustif et passionnant et il est fait au présent de narration pour qu'on soit au milieu de la bataille.

Extrait du document:

Le vers 1290 montre que, dès le départ, la victoire semble assurée. Le verbe « presser » souligne l'écrasement. La bataille a lieu à deux niveaux mais il y a une parfaite communion d'action entre les différents lieux du combat. Cette unité dans la bataille est due à Rodrigue. Mais l'emploi du « nous » montre qu'il n'est pas question de rendre plus hommage à l'un qu'à l'autre. La répétition du même verbe donne au texte son caractère épique et aussi un caractère lyrique : Rodrigue raconte un combat et construit une légende, la sienne.

Commentaires