Le couronnement impérial de Charlemagne Commentaire de Texte by Anneso75

Le couronnement impérial de Charlemagne
Commentaire de trois textes d'histoire médiévale portant sur Charlemagne qui est couronné empereur des Romains par le pape Léon III le 25 décembre 800.
№ 10430 | 3,590 mots | 20 sources | 2008
Publié le mars 15, 2009 in Histoire , Religion
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le couronnement de Charlemagne est décrit à travers ces 3 textes. Le premier texte d'Alcuin, est une lettre tirée "d'Epistolae Karolini aevi" s'adressant directement au Roi ; le texte suivant est un extrait du "Liber Ponfificalis", autrement dit le livre des Papes ; enfin le dernier document est un extrait de la Vie de Charlemagne, écrite entre 826 et 836, par Eginhard.
Il s'agit, à travers ce corpus, de se demander tout d'abord les raisons de l'avènement de Charlemagne en tant qu'empereur des Romains. Pourquoi une telle décision et quels sont en sont les véritables enjeux ? Le retour de l'Empire romain d'Occident est-il réalisable ?

I. Les raisons de la nomination de Charlemagne en tant qu'empereur des Romains
A) Le contexte de la papauté
B) Le contexte de l'Empire byzantin
C) Charlemagne ou «le recteur du peuple chrétien», un roi au dessus de tout

II. Le déroulement de la cérémonie
A) Le couronnement impérial de Charlemagne
B) Le sacre impérial : Charlemagne devient empereur des Chrétiens
C) La mésentente au sujet du déroulement de la cérémonie

III. Les enjeux du Couronnement impérial
A) Les intentions du pape
B) Les intentions de Charlemagne
C) Les conséquences du Couronnement impérial

Extrait du document:

Alors que s'éteint la monarchie mérovingienne, Pépin le Bref, fils de Charles Martel, se fait élire roi des Francs et sacrer par les évêques en 751. Trois années plus tard, en 754, le pape Étienne II confirme, par un nouveau sacre, son élection. C'est le début de la dynastie carolingienne, deuxième lignée royale des Francs. La mort du Roi en 768 provoque la division de son royaume entre ses deux fils, Carloman I er et Charles I er, tous deux sacrés en même temps que lui en 754, afin d'assurer la transmission héréditaire du pouvoir au sein de la famille carolingienne. Carloman décède en 774, laissant ainsi à son frère, Charles, l'intégralité du royaume franc. Charles Ier, à qui le pape Hadrien Ier ajouta l'épithète impériale romaine de Magnus (le grand) donnant le nom Charlemagne, fût Roi des Francs en 768, Roi des Lombards en 774 et empereur d'Occident en 800. Il accomplit ces rôles jusqu'à sa mort en 814.Vaillant conquérant possédant un royaume de plus d'un million de Km2, protecteur de l'Eglise et du peuple chrétien, défenseur de la culture et des lettres qui donna lieu à la Renaissance carolingienne, Charlemagne apparaît comme le plus grand monarque de sa dynastie...
  • Travail de recherche qui pose la question de savoir comment un roi chrétien, tout en étendant son territoire, a réussi à administrer son royaume et à éduquer ses peuples.
    № 7958 | 2,810 mots | 14 sources | 2008 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation d'histoire sur les lois fondamentales relatives à la dévolution de la couronne.
    № 2642 | 2,730 mots | 0 sources | 2007 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire d'un rapport de Leidrade, évêque de Lyon, à l'empereur Charlemagne rendant compte de la situation monastique vers 809-812. Le document insiste sur les relations entre l'empereur et le Clergé et sur la restauration culturelle.
    № 406 | 2,620 mots | 8 sources | 2007 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires