Le Décret d'Athènes sur les commissaires de l'Amphiaraion d'Oropos Commentaire de Texte

Le Décret d'Athènes sur les commissaires de l'Amphiaraion d'Oropos
Commentaire de ce décret qui récompense les commissaires du sanctuaire d'Amphiaraos pour le bon accomplissement de leur mission et l'organisation de la panégyrie.
№ 10331 | 3,230 mots | 10 sources | 2008
Publié le mars 01, 2009 in Histoire
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A la mort de Philippe de Macédoine en 336 avt J.-C, l'avènement de son fils, Alexandre le Grand, concrétise ses ambitions de conquête sur la Perse aidé par la ligue de Corinthe. Après le contrôle de l'Asie Mineure entre 334 et 333, l'occupation de la côte méditerranéenne de l'Empire Perse entre 333 et 331, Alexandre s'attaque à la conquête des satrapies orientales. C'est dans ce contexte politique, qu'est promulgué en 329/8 le décret d'Athènes sur les commissaires de l'Amphiaraion d'Oropos. Athènes, alors associée à Alexandre le Grand, récupère la mainmise sur la cité D'Oropos, et y relance une dynamique culturelle et politique, valeurs essentielles de la démocratie athénienne.
Cette étude se demande si l'honneur pour les commissaires élus est le reflet des institutions politique, culturelle et économique d'Athènes dans la Grèce du IVème siècle et plus particulièrement dans les cités d'Athènes et d'Oropos.
Nous utiliserons des sources épigraphiques telle la présente inscription mais également littéraire, avec par exemple la Constitution d'Aristote. L'analyse suivra l'ordre du texte, car trois parties se détachent facilement. Nous analyserons donc tout d'abord la forme du texte en tant que décret, reflet des institutions athéniennes (l. 1 à 4). Puis nous verrons que l'organisation de la panégyrie représente au-delà du religieux les bases civique et politique de la démocratie athénienne(l. 5 à 13). Enfin nous expliquerons que les dispositions prises révèlent une procédure démocratique complexe (l. 13 à fin).

I- Un décret athénien à la fin du IVe siècle avt J.-C : une institution démocratique
A/ L'objet
B/ La datation du décret
C/ Composition du décret

II- La célébration d'une divinité
A/ Un décret en l'honneur d'Amphiaraos
B/ L'organisation de l'Amphiaraia
C/ Les «commissaires élus» et le bon déroulement de la fête

III- L'octroi des honneurs, une procédure démocratique complexe
A/ Récompenser les magistrats
B/ Financer les honneurs
C/ Diffuser le décret, le symbole de l'expression démocratique

Extrait du document:

L'objet a été découvert à Oropos (cf. annexe), ville frontière de l'Attique et de la Béotie, près de l'ancien sanctuaire dédié à Amphiaraos, l'Amphiaraion. C'est une stèle de marbre blanc complète avec un fronton, son état suggère une bonne conservation de l'objet. L'objet qui contient le décret est de petites dimensions comme le précise la source du texte, J. Pouilloux, en mètre cela donne : 0, 895 x 0,36 x 0,07. Il porte le décret destiné aux commissaires de l'Amphiarasion d'Oropos, datée de 329/8. C'est un Fragment original qui nous est parvenu, il est référencé dans les inscriptions européennes, Mégaride, Béotie IG, VII, 4254. On note que les premiers décrets honorifiques sont datés du Ve s. Ils deviennent ensuite très courants au point de constituer la plus grande majorité des inscriptions épigraphiques.
  • Exposé s'interrogeant sur le métier de Commissaire aux comptes et se demandant comment ce dernier intervient au sein des sociétés.
    № 27921 | 1,620 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Travail de recherche portant sur le rôle et les actions du Haut Commissaire pour la protection des Droits de l’Homme.
    № 2813 | 12,635 mots | 13 sources | 2007 | FR | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé sur le métier de commissaire aux comptes qui met l'accent sur l'importance de cette fonction pour le bon déroulement de la vie économique d’une entreprise.
    № 7569 | 3,480 mots | 5 sources | 2007 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires