Le Manifeste de la Commune Commentaire de Texte

Le Manifeste de la Commune
Commentaire de texte portant sur la déclaration faite aux parisiens lors de la Commune de Paris en 1871 qui s'interroge sur les ambitions des Fédérés sur Paris et la République Française.
№ 13081 | 3,445 mots | 9 sources | 2008
Publié le nov. 17, 2009 in Histoire
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Emile Ollivier avait dit qu'il avait voté pour la guerre « le cœur léger », pourtant ce fut cette même guerre, contre la Prusse, qui causa la chute de l'Empire et la déchéance de Napoléon III. Le 4 septembre 1870, marqua la fin de l'Empire avec la défaite de Sedan, et la proclamation de la République à l'Hôtel de Ville de Paris par Gambetta, alors que les prussiens occupaient la France. La question est de savoir si la guerre doit continuer ou non. Le gouvernement provisoire est alors soumis à de fortes pressions populaires.

1.Fédérés contre Versaillais !
2.L'histoire de l'autonomie d'une ville…
3.La France, une République Fédérale ?

Extrait du document:

Si le manifeste fut publié le 19 avril, auparavant des décisions avaient déjà vu le jour et pas seulement celles de la déclaration. Les républicains remirent le drapeau rouge en place, tout comme le calendrier révolutionnaire. Le 2 avril, la Séparation de l'Eglise et de l'Etat fut déclarée puisque la plupart des Fédérés étaient des anticléricaux convaincus. L'enseignement devint gratuit, laïque et obligatoire pour les garçons et les filles et il y eut aussi des réformes pour les écoles professionnelles. L'armée permanente est supprimée, à la place il y a le service militaire obligatoire : décision prise le 29 mars. Ils luttèrent aussi contre les monopoles : ainsi les fonctionnaires ne pouvaient plus accumuler les postes, tout le monde pouvait accéder au même poste quelque soit la classe sociale. De même que les boulangers ne travaillaient plus de nuit (28.04.1871) ou encore l'interdiction des retenues sur les salaires des ouvriers : 27.04.

Commentaires