« Le mariage de Figaro », Beaumarchais - Acte v, scène 3 Commentaire de Texte

« Le mariage de Figaro », Beaumarchais - Acte v, scène 3
Commentaire de l'acte V, scène 3 de l'œuvre «Le Mariage de Figaro», de Beaumarchais visant à explique comment l'auteur, à travers le personnage de Figaro, dénonce la société du XVIIIème siècle.
№ 17952 | 1,460 mots | 0 sources | 2010
Publié le juil. 19, 2010 in Danse et Théâtre , Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Critique d'une société qui applaudissait sa propre dénonciation, Beaumarchais écrit en 1778 Le Mariage de Figaro, à la veille de la Révolution française. Cette pièce met en scène Figaro, un barbier passé au service du comte Almaviva, et homme du peuple révolté par les abus de l'Ancien Régime. Au soir de son mariage, Figaro doit épouser Suzanne, femme de chambre de la comtesse. Mais le comte est amoureux de Suzanne, et la comtesse, pour regagner l'amour de son mari, fait écrire un billet à Suzanne fixant rendez-vous au comte dans le jardin. C'est la comtesse qui se rendra au rendez-vous, déguisée en Suzanne. A l'acte IV, Figaro a vu le billet. Persuadé que Suzanne va le tromper, il attend le comte dans le jardin et se retrouve seul sur scène, à la scène 3 de l'acte V, dernier acte de la pièce.

I/ Comment l'utilisation du monologue transforme la scène en une image de la vie plus réaliste
II/ Comment le monologue, qui devient autobiographique, montre que Figaro est victime de la société dans laquelle il vit
III/ Pourquoi le texte est polémique ?

Extrait du document:

Enfin, la ponctuation excessive, accompagnée d'une syntaxe mimant celle de l'oral, rendent le monologue plus réaliste : des points d'exclamations qui traduisent la colère du personnage ; des points d'interrogation qui traduisent son doute ; et enfin des points de suspension qui montrent que Figaro a été trahi.

Commentaires