"Le Misanthrope" de Molière - Acte IV scène 3 Commentaire de Texte

"Le Misanthrope" de Molière - Acte IV scène 3
Commentaire de l'acte IV, scène 3 du Misanthrope de Molière pour étudier le personnage complexe d'Alceste et les conceptions incompatibles de l'amour.
№ 17976 | 1,040 mots | 1 source | 2010
Publié le juil. 20, 2010 in Danse et Théâtre , Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Tandis qu'au début de l'acte IV s'ébauche une relation amoureuse simple et sans violence entre Philinte et Eliante, Alceste apparaît hors de lui, muni d'une lettre qu'Arsinoé lui a fournie à la scène 5 de l'acte III et pouvant être une preuve de l'infidélité de son amante. Il se présente au comble de sa fureur, convaincu d'avoir été trahi, mais fera cependant une nouvelle déclaration d'amour à Célimène …
On verra donc comment cette scène où l'on perçoit le caractère impossible de l'amour que se porte les amants dévoile la complexité du personnage d'Alceste.

I- Deux conceptions incompatibles de l'amour
II- Les contradictions d'Alceste

Extrait du document:

Alceste affirme en effet son amour avec force et violent « rien n'es comparable à » vers 1422, c'est une sorte de superlatif. C'est donc une conception de l'amour exclusive, voire totalitaire qui se dégage de son discours. Il réduit Célimène à ce qu'il voudrait qu'elle soit. Répétition de « ni » vers 1428, voir aussi 1432 qui est une métaphore « De vous voir tenir tout, des mains de mon amour. »

Commentaires