"Le nouvel esprit scientifique" de Gaston Bachelard Commentaire de Texte by Triscane

"Le nouvel esprit scientifique" de Gaston Bachelard
Commentaire d'un extrait de l'ouvrage de Bachelard portant sur le lien entre théorie et expérience.
№ 3979 | 1,565 mots | 0 sources | 2007
Publié le févr. 28, 2008 in Philosophie , Sciences
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans cet extrait qui va de "Déjà l'observation..." jusqu'à "...la marque théorique" (page 16 aux éditions PUF), l’épistémologue Gaston Bachelard tente de répondre aux problèmes suivants : qu’est-ce qui fait la spécificité de l’observation scientifique ? Dans quelles mesures un phénomène peut-être dit scientifique ?
Cette étude s'interroge sur les problèmes que pose la thèse de l’auteur, en portant une attention particulière sur la notion de vérité dans les faits scientifiques.

Extrait du document:

Bachelard introduit son étude avec une première affirmation sur l’observation, « ce n’est jamais la première observation qui est la bonne » et il poursuit, « l’observation scientifique est toujours une observation polémique » ce qui est, semble-t-il sa thèse. L’observation scientifique est donc chargée d’importance, elle a de nombreux rôles : « elle confirme ou infirme une thèse », « elle hiérarchise les apparences », « elle reconstruit le réel ». Ensuite l’auteur passe d’ « observation à expérimentation » en notant l’importance du « caractère polémique de la connaissance » qui se retrouve dans l’expérimentation. Le travail du scientifique est là tout aussi important que dans l’observation, « il faut que le phénomène soit trié, filtré, épuré, coulé dans le moule des instruments ».
Mais ces instruments sont choisis et sont le fruit de théories établies lors de l’observation, ils « ne sont pas des théories matérialisées ». L’auteur en vient alors à sa conclusion, théorie et expérience sont liés, puisque les phénomènes remarqués à posteriori « portent de toutes parts la marque théorique ».

Commentaires