"Le procès d'Archias" de Cicéron Commentaire de Texte by canari

"Le procès d'Archias" de Cicéron
Commentaire portant sur un plaidoyer de Marcus Tullius Cicéro en faveur du poète Archias Licinius, contemporain et ami de Cicéron qui se fit à Rome un grand renom d’improvisateur.
№ 5864 | 1,860 mots | 3 sources | 2006
Publié le mai 22, 2008 in Histoire , Littérature , Philosophie , Sciences Politiques
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Cicéron avocat est considéré comme un excellent orateur, qui fait de nombreux plaidoyers. Ce plaidoyer est tiré de l’œuvre "Pour le poète Archias", aux pages IV-V, paragraphes 6 à 11. Ce plaidoyer met en avant l’incapacité d’individus appartenant à une colonie grecque d’obtenir la citoyenneté romaine. Archias rencontre cette difficulté à Héraclée, colonie grecque fondée par Tarente vers 433 avant Jésus-Christ. Comment peut-on acquérir la citoyenneté romaine au 1er siècle avant Jésus-Christ ? Comment Cicéron s’y prend-il pour démontrer celle du poète Archias lors de son procès ?

I. La citoyenneté romaine

A) Traité du Tibon en 336 avant Jésus-Christ
B) Cas de la Grande Grèce
C) Lois de Silvanus et de Carbon

II. La construction de l'argumentation de Ciceron

A) Le processus d’inscription à Héraclée
B) Prouver qu’Archias a élu domicile à Rome
C) Les listes de recensement

Extrait du document:

La citoyenneté romaine a beaucoup évolué au fil des siècles, en effet, les conditions demandées par Rome au IV ème avant Jésus-Christ puis au Ier siècle ne sont plus les mêmes. Revenons donc sur quelques principes fondamentaux permettant l’acquisition de la citoyenneté romaine et sur le cas particulier de la Grande Grèce.
Ce traité concerne tous les peuples non italiques, non latins, non romains, autrement dit les alliés, auxquelles appartient Héraclée. Cette colonie fédérée à Rome est donc son alliée, appelée Socii, elle est gérée par un Foedus : traité inégal en faveur de Rome. A l’opposée du traité du Tibon, qui lui est un des rares traités à être égalitaire. Les alliés ont obligation de fournir des troupes et de verser de l’argent pour le respecter. Ainsi ces cités alliées espèrent apparaître sur la Formula Togatorum.
  • Commentaire d'un texte extrait du Livre I, chapitre X du "Traité des Devoirs" de Cicéron, portant sur les devoirs imposés par la morale et l'éducation.
    № 9834 | 1,800 mots | 1 source | 2009 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé sur le contexte dans lequel s'est tenu le procès de Louis XVI et l'atmosphère qui a régné le jour de son exécution.
    № 25467 | 2,150 mots | 4 sources | 2011 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Travail de recherche portant sur la pensée philosophique de Cicéron.
    № 28874 | 4,900 mots | 0 sources | 2012 | BE | détails
    12,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires