Le Programme de Gramat Commentaire de Texte by Luisap

Le Programme de Gramat
Commentaire du texte du Programme de Gramat portant sur des revendications exprimées le 19 octobre 1953 par 200 petits artisans et petits commerçants devant des problèmes fiscaux.
№ 24452 | 2,255 mots | 4 sources | 2011
Publié le mai 20, 2011 in Économie , Histoire , Administration , Finances
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le programme de Gramat, de la ville du même nom située dans le Lot, daté du 19 octobre 1953 et cité dans « le mouvement Poujade » de Stanley Hoffmann (1956), est un texte signé par 200 petits artisans et petits commerçants ou se définissant comme tels, dans un contexte fiscal houleux pour cette catégorie. En effet le début des années 1950 marque les premiers moments de ce qui sera le mouvement poujadiste, basé à ses débuts sur un « antifiscalisme » fort, duquel il glissera vers d'autres revendications. Préparé notamment par Pierre Poujade, qui sera fer de lance du mouvement, il s'inscrit dans la lignée directe de la révolte de Saint-Céré dans le Lot le 21 juillet 1953, où une manifestation, numériquement relativement assez faible mais symboliquement très forte, servit d'élément déclencheur à la révolte des petits commerçants et artisans.

1. Un programme de réaction
2. La fiscalité comme base d'autres revendications

Extrait du document:

Le Programme de Gramat aborde à plusieurs reprises le problème des contrôles fiscaux, notamment dans les articles 3, 6 et 7. Il est demandé une amnistie fiscale « large et immédiate », Poujade proposant quant à lui de remplacer les amendes par des intérêts sur la différence (le chiffre d'affaire des petits commerçants étant traditionnellement moins élevé que celui des grands magasins). Le nom de l'auteur de la proposition étant désigné, on voit que celle ci ne fait pas l'unanimité. Outre cela, il est même demandé la « suppression totale du contrôle fiscal ».

Commentaires