«Le savant et le politique» de Weber Commentaire de Texte by audreyrut

«Le savant et le politique» de Weber
Commentaire de la deuxieme partie de l'ouvrage du célèbre sociologue et économiste allemand Max Weber. L'étude porte sur la manière dont il aborde et envisage la notion de politique.
№ 5666 | 1,060 mots | 0 sources | 2008
Publié le mai 14, 2008 in Sciences Politiques , Sociologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans son ouvrage, «Le savant et le politique» (recueil de deux conférences prononcées en 1919 portant sur «le métier et la vocation» du «savant» et du «politique»), Max Weber tente de dégager l’éthique propre à chacune de ces activités ainsi que leur finalité.
L'étude présentée a pour objectif de retracer la méthode, la pensée et les préoccupations de Weber qui s’inscrivent dans un contexte bien particulier.

I- La conceptualisation de la notion d’Etat
A- Définition du concept étatique
B- La violence légitime et les différents types de domination

II- L’activité politique
A- Vivre « de » ou « pour » la politique
B- Les différentes professions et actions politiques et sociales

III- Éthique et vision internationale de Weber
A- Éthique et rationalisation de l’action politique
B- La lutte : fondement des relations internationales

Extrait du document:

Grand penseur libéral, sociologue et économiste, Max Weber est issu d’une famille d’industriels protestants. La réception de son œuvre n’a été que progressive, particulièrement en France. Sa stature ne s’impose en Allemagne qu’une dizaine d’années après sa mort de même qu’aux Etats-unis. En France, cette lenteur s’explique par la prédominance de la pensée de Durkheim avant la guerre et par celle de Marx après la guerre. C’est essentiellement à Raymond Aron que l’on doit l’expansion de l’œuvre de Weber en France avec la publication en 1967 de son ouvrage «les Etapes de la pensée sociologique» qui fait découvrir la pensée weberienne en France. Depuis cette dernière n’a cessé d’exercer une influence sur la sociologie française. Aujourd’hui il est considéré avec Durkheim, Simmel et Marx comme l’un des fondateurs de la sociologie moderne.
  • Travail de recherche portant sur les jeux de pouvoirs et les jeux politiques au sein des organisations et analysant leurs influences.
    № 19551 | 15,980 mots | 9 sources | 2008 | MA | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé qui présente la manière dont est organisée la BCE, comment elle fonctionne, quelles sont les spécificités de sa politique monétaire et quels sont les aspects de la stabilité monétaire et financière en Europe.
    № 10999 | 27,620 mots | 28 sources | 2007 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture de « L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme » de Max Weber se demandant comment certaines croyances religieuses déterminent l'apparition d'une mentalité économique, autrement dit l'éthos d'une forme d'économie.
    № 29930 | 3,980 mots | 0 sources | 2013 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires