"Le système politique français" de Maurice Duverger Commentaire de Texte by Symbole

"Le système politique français" de Maurice Duverger
Commentaire de l'ouvrage "Le système politique français" de Duverger dans lequel l'auteur fait part de sa conception du régime français qu'il appelle "régime semi-présidentiel".
№ 29774 | 2,975 mots | 0 sources | 2013 | FR
Publié le juin 04, 2013 in Droit , Sciences Politiques
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La Constitution de 1958 a connu 24 révisions, dont une qui a bouleversé la pensée doctrinale. Il s'agit de cette révision de 1962, relative à l'élection directe du président de la République.
En 1958, la France connait d'abord, au vu de l'ensemble des règles constitutionnelles, un régime parlementaire monoreprésentatif moniste, selon la classification de Marie-Anne Cohendet. Parlementaire puisque le gouvernement est responsable devant le Parlement, monoreprésentatif car seuls les députés sont élus directement par le peuple, enfin moniste parce que seul le Parlement peut renverser le gouvernement. Il s'agit alors d'un régime parlementaire classique avec un chef de l'Etat jouant un rôle d'arbitre purement formel. Les pays d'Europe tels que l'Allemagne, l'Espagne, la Grande-Bretagne ou encore l'Italie, ont adopté ce même régime.

1. La Vème République, un régime à part
2. L'apparence d'un régime présidentiel

Extrait du document:

Parallèlement à ce critère, qui selon Maurice Duverger est propre au régime présidentiel, la France est aussi caractérisée par la responsabilité du gouvernement devant le Parlement. Cette-dernière caractéristique constitue bien le fondement de la logique du régime parlementaire, dans lequel le gouvernement, avec à sa tête le Premier ministre, dirige la politique nationale. L'ensemble du gouvernement, étant politiquement responsable, peut être renversé par le Parlement si ce dernier vote une motion de censure, comme le prévoit l'article 49 de la Constitution. Au regard de ce critère, le régime français s'apparente donc aux régimes parlementaires européens (comme l'Espagne qui est une monarchie parlementaire, l'Allemagne et l'Italie qui sont des Républiques parlementaires).

Commentaires