Le traité de Westphalie du 24 octobre 1648 Commentaire de Texte by Luisap

Le traité de Westphalie du 24 octobre 1648
Commentaire du traité de Westphalie du 24 octobre 1648 qui permet de mettre fin à la guerre de Trente ans et la guerre de Quatre-Vingts ans.
№ 24459 | 1,250 mots | 5 sources | 2011
Publié le mai 20, 2011 in Histoire , Sciences Politiques , Questions Européennes
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le 24 octobre 1648 en Westphalie, dans les villes de Münster et Osnabrück, les diplomates de presque tout le continent européen signent les traités qui mettent fin à l'un des conflits les plus longs et sanglants de l'histoire, la guerre de Trente Ans, guerre qui naît en 1618 en Bohême, ne touchant d'abord que le Saint Empire romain germanique, avant de contaminer presque toutes les grandes puissances européennes de l'époque, exceptés l'Angleterre, la Russie et l'Empire Ottoman. Cette guerre, sur fond de conflit religieux, oppose en fait les puissances impériales de la maison des Habsbourg aux nouvelles puissances montantes, telles que la France et la Suède, contestant leur hégémonie. Elle transformera profondément l'univers géopolitique européen et marque, selon Arnaud Blin, « l'acte de naissance officieux de l'Europe moderne ».

Extrait du document:

La valeur fondatrice de la paix est donc l' « amitié » et non la justice. Cela annonce le retour d'une part à la tradition germanique du « Friede » et du lien entre alliés de sang, et d'autre part à la notion aristotélicienne de philia, propension d'abord politique, qui unit les personnes d'une cité et des cités entre elles. La paix n'est donc plus une notion spirituelle ou théorique mais une forme précise de lien social.

Commentaires