Les affirmations johanniques de Jésus en Egô Eimi : « je suis » Commentaire de Texte

Les affirmations johanniques de Jésus en Egô Eimi : « je suis »
Commentaire de la formule « Egô Eimi », prononcée par Jésus, s'appuyant sur le travail de X.L Dufour dans « Lecture de l'évangile selon Jean » et montrant que l'évangile semble être construit autour de cette affirmation.
№ 24036 | 3,660 mots | 5 sources | 2007 | FR
Publié le avr. 30, 2011 in Religion , Théologie
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans l'évangile de Jean, c'est une christologie de la parousie qui est présentée, la gloire de Jésus se manifeste à ses disciples dès ses premiers miracles et il est reconnu par eux, dès le départ comme le messie et « fils de Dieu ». Le Jésus de Jean, selon R.E Brown, sait tout et déclare publiquement son unité avec le Père, mais il ne « se fait » rien, il « est » tout simplement. Dès le prologue Jean affirme « Au commencement était le verbe et le verbe était auprès de Dieu et le verbe était Dieu… » (Jn 1,1) « … il s'est fait chair… » (Jn 1,14) en Jésus, il souligne ainsi sa divinité. Concernant la formule « Egô Eimi », elle est présentée dans des répertoires différents qui mènent progressivement à la révélation absolue de l'identité de Jésus comme « fils de Dieu » et à la christologie de la préexistence. L'évangile semble être construit autour de cette affirmation qui structure tout le récit pour nous amener en Jn 20,31 à la finalité : « Les signes écrits ici l'ont été pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu et pour que, en croyant, vous ayez la vie en son nom ».

1/ Répertoire des affirmations en Egô Eimi et enracinement dans l'ancien testament
2/ Portée révélatrice des affirmations

Extrait du document:

Durant tout l'évangile, Jésus développe des signes et des œuvres afin de permettre à ses disciples mais aussi à tous les hommes d'accéder à la totalité du mystère de l'œuvre que son Père lui a donné à faire. Toutefois, la richesse du sens de cette Œuvre est telle que Jésus doit dispenser parcimonieusement cet enseignement pour qu'il n'y ait pas de risque de passer à côté du véritable sens.

Commentaires