"Les ambiguïtés de la politique de sécurité française" de Jean de Maillard Commentaire de Texte by JOE

"Les ambiguïtés de la politique de sécurité française" de Jean de Maillard
Commentaire du texte de Jean de Maillard "Les ambiguïtés de la politique de sécurité française" publié dans "Le Débat", n° 148, janvier-février 2008 portant sur le changement de paradigme en matière de sécurité.
№ 21471 | 2,095 mots | 0 sources | 2010
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans ce texte, paru en janvier 2008 dans Le Débat, Jean de Maillard s'attache en premier lieu à montrer comment, à la faveur du phénomène de mondialisation, nous avons assisté à un changement de paradigme en matière de sécurité.
Ainsi, selon lui, forts des dernières avancées de la criminologie et de la pénologie anglo-saxonnes, nous serions passés d'une conception de la sécurité qui visait à appréhender puis à réinsérer des délinquants qui étaient aussi considérés comme des victimes à une conception plus neutre vis-à-vis des causes de la délinquance et avant tout soucieuse de prévenir les comportements dangereux afin de garantir le bon fonctionnement d'espaces collectifs produits d'une société globalisée organisée sur le mode des réseaux et des flux.

1. Un renversement complet du paradigme sécuritaire contemporain...
2....dont les responsables politiques français peinent à saisir les enjeux et la portée

Extrait du document:

Dominante jusqu'au milieu des années 70, la conception en matière de sécurité inhérente à ce courant de pensée repose sur un postulat de départ qui fait du délinquant un individu impropre à l'intégration sociale du fait des carences comportementales dont il est atteint. Le délinquant est donc peu ou prou perçu comme un malade qu'il convient de guérir au moyen de techniques médico-psychologiques idoines pour son bien propre et celui de la société toute entière.

Commentaires