« Les femmes et leurs droits », Madeleine Pelletier Commentaire de Texte

« Les femmes et leurs droits », Madeleine Pelletier
Commentaire de l'article « Les femmes et leurs droits » de Madeleine Pelletier se demandant pourquoi le combat de Madeleine Pelletier et des autres féministes a autant d'importance pour la femme du début XXème et en quoi consiste ce combat.
№ 20517 | 2,945 mots | 0 sources | 2010
Publié le oct. 19, 2010 in Sociologie , Questions Sociales
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Madeleine Pelletier (1874-1939) est une féministe. Elle s'est battue pour la cause des femmes et entre autre pour les droits politiques qui sont, pour elle, primordiaux. Première femme médecin diplômée en psychiatrie, elle est aussi une socialiste convaincue et surtout une militante active prônant une égalité totale entre les sexes. Elle passa son baccalauréat en 1897 en candidate libre et l'obtint, avec la mention très bien, en philosophie. Ayant un style assez masculin avec des cheveux courts, elle subit de fortes critiques. A ces critiques, Madeleine Pelletier répondait que : « son costume dit à l'homme qu'elle est son égale ». En 1906, elle accepta de diriger le groupe féministe « La solidarité des femmes », et elle se distingua dans la bataille pour le suffrage des femmes. Dans son article « Les femmes et leurs droits », publié en 1908 dans le journal la suffragiste (référence au mouvement des suffragettes présent en Grande-Bretagne depuis le début du siècle) qu'elle a créé, on retrouve les idées de défense des droits politiques des femmes mais aussi certains arguments des antiféministes.

1-La femme est, au début du XXème, l'éternelle exclue de la société
2-Les différents enjeux que peut entraîner le combat de Madeleine Pelletier

Extrait du document:

Le deuxième préjugé mis en avant par les anti-féministes est que les femmes seraient paresseuses et que des études supérieures importantes leurs seraient impossible. De plus, pour eux, elles renieraient leur mission première d'épouse et de mère. Madeleine Pelletier explique que là encore cela est faux, les femmes autant que les hommes ont les capacités pour réussir mais encore faut il leur en laisser l'occasion.

Commentaires