"Les Liaisons Dangereuses" de Laclos - Lettre XLVIII Commentaire de Texte

"Les Liaisons Dangereuses" de Laclos - Lettre XLVIII
Commentaire composé de la lettre XLVIII (lettre du vicomte de Valmont à la présidente de Tourvel) à travers la problématique de l'image du libertin durant le siècle des Lumières.
№ 12799 | 935 mots | 0 sources | 2009
Publié le oct. 13, 2009 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Au XVIIIème siècle, le roman libertin apparaît avec des auteurs tels que Sade ou Crébillon-fils avec son œuvre Le sopha (...) Ainsi, dans son ouvrage Les liaisons dangereuses paru en en 1782, Choderlos de Laclos met en place une correspondance entre différentes personnes. Dans la lettre XLVIII extraite de cette même œuvre, le Vicomte de Valmont, personnage aux mœurs libertines, écrit de Paris à la présidente de Tourvel, femme qu'il aimerait fortement séduire.

I- Libertin et manipulateur
II- Valmont : un personnage pervers et puissant

Extrait du document:

Voyons maintenant comment Valmont fait apparaître Madame de Tourvel. On remarque tout d'abord qu'il s'adresse à elle de façon banale, en effet, le substantif « Madame », est répété plusieurs fois tout au long du texte. Cela témoigne donc de son statut social, la noblesse. De plus, elle est dépeinte telle une femme religieuse. L'utilisation d'expressions relatives à la religion comme «  vos rigueurs », « l'âme » ou la « vertu » appuie cette impression de dévotion. Cependant, Valmont essaye de la faire céder à la tentation. Il utilise le procédé de la persuasion. On voit, en premier lieu, qu'il essaye de la toucher par les sentiments. Les expressions « vous n'y seriez pas […] insensible » ainsi que « l'autel sacré de l'amour » qu'il utilise en parlant d'une « table » nous témoignent sa volonté de faire céder la présidente.
  • Commentaire de la lettre IV issue du roman « Liaisons Dangereuses », de Laclos se demandant dans quelle mesure il est possible de dire que cette lettre s'avère être le refus de Valmont d'obéir aux ordres données par la Marquise dans la lettre II.
    № 21950 | 2,100 mots | 0 sources | 2010 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé de la lettre VI du roman « Les Liaisons dangereuses », de Choderlos de Laclos dans laquelle le vicomte de Valmont narre à la marquise de Merteuil une promenade qu'il a fait en compagnie de la Présidente de Tourvel.
    № 17295 | 975 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire d'un extrait de l'ouvrage « Les liaisons dangereuses », de Choderlos de Laclos se demandant en quoi le texte « Il n'y a que les bons nageurs qui se noient » illustre toute la complexité de la relation entre le Vicomte et la Marquise.
    № 29037 | 1,400 mots | 0 sources | 2010 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires