"Les Misérables", Hugo - partie I, livre V, chap 10 Commentaire de Texte by mayanenita

"Les Misérables", Hugo - partie I, livre V, chap 10
Commentaire de littérature française portant sur le texte de Victor Hugo, "Les Misérables" dans lequel il dépeint la descente progressive de Fantine dans la misère la plus totale.
№ 22188 | 1,315 mots | 1 source | 2011
Publié le janv. 20, 2011 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Comment ce passage s'efforce t-il de représenter la misère par tous les moyens littéraires possibles? Le passage appartenant au livre cinq, chapitre dix, s'étend de la page 272, à partir de « le lendemain matin comme Marguerite entrait dans la chambre de Fantine [...] à « elle ne raccommodait plus son linge ». Le texte peut se découper de façon linéaire en deux parties : tout d'abord, de la ligne une à la ligne vingt-huit le narrateur s'applique à adopter un point de vue extérieur de façon à reculer la révélation, puis de la ligne vingt-neuf jusqu'à la fin, le point de vue du narrateur se fait plus prégnant, adoptant une vision plus claire, plus large et plus symbolique de la situation.

Extrait du document:

On retrouve de nouveau cet aspect théâtral avec une succession de vues sur le décor. Le texte insiste également sur tout ce qui disparaît, le verbe « perdit » est répété deux fois. La disparition est donc à la fois concrète et psychologique. Le langage est toujours difficile pour les misérables et Fantine ressent le besoin de créer un nouveau langage, adapté à sa réalité, que le narrateur se charge de retranscrire, d'interpréter: « une loque qu'elle appelait sa couverture ». De plus, Fantine se trouve aussi privé de psychologie, continuant ainsi l'idée que le misérable est même privé de vie intérieure « soit faute de temps, soit indifférence », le lecteur ne sait finalement pas, il n'aura pas d'explications supplémentaires, car le personnage non plus semble ne pas savoir.
  • Commentaire de premier paragraphe du chapitre X de la deuxième partie de l'œuvre « Les voyageurs de l'impériale », d'Aragon se demandant comment l'homme peut vivre sans argent au début du XXIème siècle.
    № 23776 | 2,500 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de "Réponse à un acte d'accusation" de Victor Hugo, tiré des "Contemplations", [Livre premier, VII] dans lequel Hugo oppose deux moments de l'histoire de la langue et de la littérature.
    № 21006 | 3,160 mots | 1 source | 2010 | FR | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé de littérature portant sur la fable de Victor Hugo "Fable ou Histoire" du Livre 3 des "Châtiments", venant analyser la critique cachée de la société napoléonienne.
    № 12974 | 1,070 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires