"Les Mystères de la Procession de Lille" Évangile (tome IV, 44) Commentaire de Texte by Roméo

"Les Mystères de la Procession de Lille" Évangile (tome IV, 44)
Commentaire d'un extrait du Nouveau Testament qui pose la question de savoir comment se constitue la dynamique du mystère.
№ 12134 | 4,445 mots | 0 sources | 2008
Publié le juil. 28, 2009 in Religion , Théologie
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le mystère étudié est celui qui ouvre le tome IV des Mystères de la Procession de Lille, intitulé «La Naissance de Jean-Baptiste». Ce mystère compte en tout 560 vers, si l'on inclut le prologue et l'épilogue, qui prend ici le nom de Fin. Cette naissance ici relatée est en fait la retranscription théâtrale du premier chapitre de l'Évangile selon Saint Luc. Le mystère consacré à la naissance de Jean-Baptiste est donc un texte assez riche qui fait se côtoyer de nombreux éléments. Malgré cette densité, il n'en conserve pas moins une certaine dynamique.

I. Les clés de voûte du mystère

II. Une retranscription théâtrale

III. Une dimension didactique ?

Extrait du document:

Le mystère de Lille commence avec le dialogue familier entre Zacharie et Élisabeth qui, malgré leur âge avancé et la stérilité d'Élisabeth, ont toujours l'espoir d'avoir un enfant. Le moment est venu où Zacharie se rend au sanctuaire du Temple pour offrir l'encens à Dieu. L'ange Gabriel apparaît et lui dit que sa prière a bien été exaucée, qu'Élisabeth enfantera un fils qui s'appellera Jean et qui sera un grand prophète, le nouvel Elie. Pour avoir douté des paroles de l'ange Gabriel, Zacharie se voit réduit au silence jusqu'à la naissance de son fils. En parallèle, la Vierge Marie, cousine d'Élisabeth, reçoit elle aussi la visite de l'ange Gabriel qui lui annonce qu'elle enfantera un fils, Jésus, fils de Dieu. Il lui apprend aussi que sa cousine Élisabeth est enceinte. Aussi Marie décide de lui rendre visite alors qu'Élisabeth en est déjà à son sixième mois de grossesse...

Commentaires