« Les obsèques de la Lionne » de La Fontaine Commentaire de Texte by Carlota1

« Les obsèques de la Lionne » de La Fontaine
Commentaire de la fable « Les obsèques de la Lionne » extraite des "Fables" de La Fontaine concernant l'apport de la fable à la critique sociale.
№ 23335 | 1,920 mots | 0 sources | 2011
Publié le mars 26, 2011 in Littérature
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Au XVIIème siècle, le classicisme qui se donne pour but de plaire et d'instruire prend son essor. La Fontaine est un dramaturge, poète et fabuliste de cette époque. Avec son recueil Fables, d'où est extrait « Les obsèques de la Lionne », il retrace les obsèques de la femme du roi où tout le monde est invité.
Qu'apporte la fable à la critique sociale ?

1. Une double fable ?
2. L'importance des paroles rapportées
3. Une satire de la cour, des courtisans et du Roi

Extrait du document:

On peut penser que c'est parce que la cour est un lieu d'oisiveté, où la parole remplace l'action, et où les mensonges et les médisances sont abondants. On peut voir que la cour est le lieu de la parole falsifiée par la hiérarchie de la monarchie absolue. On voit par exemple, les paroles de puissance du monarque (v.33 à 38). En outre, on a une sorte d'écho dans les paroles de flatterie des sujets (v.29-29). Mais aussi, dans les paroles du Cerf lui-même, lorsqu'il parle de l'épouse du Roi : « digne moitié » (v.41), qui est une présentation plutôt élogieuse.
  • Commentaire de la fable « Les vautours et les Pigeons », de Jean de La Fontaine se demandant comment la fable peut parvenir à délivrer un message politique critique.
    № 22739 | 1,170 mots | 1 source | 2011 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé sur la sculpture du "Lion de Belfort" se demandant comment Bartholdi parvient, à travers sa sculpture, à exalter la gloire de toute une région et de tout un peuple.
    № 29340 | 2,295 mots | 1 source | 2013 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de cette fable de La Fontaine qui met en scène deux animaux opposés, l'un sauvage, l'autre domestique, reprenant ainsi un point de vue riche et intéressant sur la question de la liberté.
    № 12431 | 1,240 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires